Le conseil politique rapporté à la figure biblique de Joseph

par Laurent Pietra

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Robert Damien.

Le président du jury était Catherine Chalier.

Le jury était composé de Robert Damien, Catherine Chalier, Dominique Bourel, Luc Foisneau, Frédéric Brahami.

Les rapporteurs étaient Dominique Bourel, Luc Foisneau.


  • Résumé

    Le personnage biblique de Joseph, le fils préféré de Jacob, jouit d'une postérité universelle. Son récit vient de peuples et de textes plus anciens que lui et engendrera d'autres textes et d'autres communautés. L'étymologie de Joseph en fait plus qu'un nom: un principe d'augmentation, d'autorité, de conseil. Une foule d'individus, de phénomènes peuvent donc être décrits comme joséphiques. Dans cette narration modèle, Joseph, malgré les accusations mensongères, échappe aux processus victimaires en les comprenant et en pardonnant; cette singularité définit l'élection et fait de Joseph un éminent conseiller politique. Ce récit donne à la fois la formation de la nationalité juive et la formule du Juif parmi les Nations. Anticipant par son comportement les lois de Moïse, Joseph représente leur portée universelle et l’ambiguïté de leur universalisation. Cette universalité va favoriser l’adoption de cette figure messianique par les traditions chrétienne et musulmane.Il assume ainsi une riche postérité théologico-politique où la notion de conseil a une place cardinale: incarnation de la philosophie politique pour Philon d'Alexandrie, figure de l'élu dans la théologie et la politique de Calvin, confirmation des principes de la théorie du contrat social de Hobbes, formation de « l'humanisme de l'avenir » dans la narration mythique de Thomas Mann. Figure salvatrice qui permet d'échapper au mal, il permet aussi de penser une nouvelle institution pour les rescapés. Le conseil joséphique met alors en question le rapport entre conseil et commandement, et celui entre unité politique et unité spirituelle. Il constitue donc une matrice du conseil qui intéresse la philosophie politique.

  • Titre traduit

    The political counsel referred to the biblical figure of Joseph


  • Résumé

    The biblical character of Joseph, the beloved son of the patriarch Jacob, is granted a universal posterity. His story comes from more ancient peoples and texts than itself, but gives birth to more stories and communities. Joseph's etymology makes him, more than a name, a principle of increase, authority and counsel. If so, a lot of individuals and phenomena could be described as josephic. In this model narrative, Joseph, despite mendacious accusations, escapes from victimal processes by understanding them and forgiving; this singularity defines the election and makes Joseph a prominent political counsellor. This narration provides simultaneously the forming of the Jewish nationality and the epitome of the Jew among the Nations. Announcing by his behaviour the laws of Moses, Joseph represents their universal significance and the ambiguity of their universalisation. This universality will allow the adoption of this messianic figure by the Christian and Muslim traditions.Thus he assumes a rich theologico-political posterity in which the notion of counsel is capital: embodiment of the political philosophy for Philo of Alexandria, figure of the chosen one in the theology and the politics of Calvin, confirmation of the principles of the Hobbesian social contract theory, formation of “the humanism of the future” in Thomas Mann's mythical narrative. As a saving figure that enables one to escape from evil, he also enables one to conceive of a new institution for the survivors. The josephic counsel questions thus the relations between counsel and commandment, and between political unity and spiritual unity. It is therefore a matrix of counsel that concerns the political philosophy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.