Disparités régionales et rôle des régions métropolitaines en Indonésie : un nouveau modèle centre-périphérie ?

par Eko Budi Kurniawan

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Dubresson et de Muriel Charras.

Soutenue en 2011

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les disparités régionales en Indonésie ont été identifiées depuis la période coloniale, époque à laquelle les différences les plus importantes étaient notées entre Java et les autres îles (les îles hors de Java). Cette thèse propose l'utilisation d'une plus petite taille régionale, celle du kabupaten (district) afin de développer une analyse plus fine des disparités. Les données récoltées au niveau provincial ne peuvent pas, par exemple, montrer le processus de métropolisation dans une région. Par ailleurs, nous utilisons l'indice de développement humain afin de compléter les analyses basées sur le PIB par habitant. Enfin, nous tentons d'identifier les liens entre les deux types de disparités régionales: la concentration économique et le niveau de bien-être. Cette thèse discute l’actuel modèle centre-périphérie de l’Indonésie et considère ses relations avec des disparités régionales. Cette thèse commence par identifier le rôle du colonialisme sur les disparités régionales. Il est évident que la politique coloniale a contribué à accroître la disparité entre Java et les autres îles. Nous avons ensuite considéré la situation actuelle de l’Indonésie en produisant des analyses à différentes échelles (île, province, district) lesquelles ont données des résultats contrastés. En termes de concentration économique, les disparités régionales entre les provinces et les districts restent stables. Cependant, au niveau du district, les résultats des analyses montrent une augmentation des disparités. Les activités économiques sont concentrées de façon disproportionnée à Jakarta. Cette situation est fortement liée au fait que l’Indonésie ait connu une transformation de son économie, du secteur agricole vers les secteurs industriel et de service. Ces derniers étant concentrés principalement à Jakarta. Les disparités régionales entre les provinces en PIB par habitant (activités minières exclues) sont stables. Les régions minières ont le plus haut PIB par habitant, mais leur indice de développement humain reste faible. Si nous excluons l'exploitation minière du PIB par habitant, les régions aux revenus élevés sont les régions industrielles. Jakarta se situe au deuxième rang pour l’indice de développement humain et le PIB par habitant (activités minières exclues). Ce résultat montre comment Jakarta est importante en termes de concentration économique et de bien-être. La typologie des régions indonésiennes montre comment la ville de Jakarta et ses agglomérations périphériques forment le cœur de l'Indonésie. Il existe cependant d'autres régions métropolitaines importantes: Medan, Bandung et Surabaya. Ces dernières ont un rôle de centres secondaires. Certaines régions minières et industrielles ayant un indice de développement humain élevé peuvent enfin être classées comme des régions semi-périphériques, alors que les régions moyennes et pauvres de l’Indonésie forment sa périphérie. Les régions les plus pauvres sont situées en Papouasie. Cette structure centre-périphérie a un lien très fort avec les disparités régionales

  • Titre traduit

    Regional disparities and role of metropolitan regions in Indonesia : A new core-periphery model?


  • Résumé

    Regional disparities in Indonesia have been identified since the colonial period, in which the most widely cited was Java vs. Outer Islands. This thesis offers the use of a smaller regional size like the district level data. Provincial level data, for example, cannot show the extent of a metropolisation process in a region. Secondly, it uses human development index to accompany that per capita GRDP. Third, it tries to identify links between two types of regional disparities: economic concentration and welfare level. Finally, this thesis discusses the recent Indonesia’s core-periphery model and look at its relationship with regional disparities. This thesis starts by identifying the role of colonialism on regional disparities. It is evident that colonialism enlarged the gap between Java and the Outer Islands (islands outside Java). Then it tries to look at the current condition in which it finds that analyzing disparities on different regional scales can produce different results. In terms of economic concentration, regional disparities between provinces and between smaller sizes remain stable. However, by using district level, there are strong indications that disparities increase. Economic activities are disproportionately concentrated in Jakarta. It is strongly related to the fact that Indonesia experience economic transformation from agriculture to manufacturing and service, in which the latter sectors are concentrated mostly in Jakarta. Regional disparities between provinces in non-mining GRDP per capita remain stable over the years. Mining regions have the highest GRDP per capita; however its human development index is low. When we exclude mining from GRDP per capita, regions having high income are industrial regions. Jakarta is the second highest region in both HDI and non-mining per capita GRDP. It shows how Jakarta is prominent in terms of both economic concentration and welfare. The typology of Indonesian regions shows how Jakarta and its surrounding kabupatens and cities are actually the core of Indonesia. There are also other metropolitan regions: Medan, Bandung and Surabaya which have a role as Indonesia’s secondary cores. Industrial, mining and some regions having high HDI can be classified as semi-peripheral regions. While the average and the poor regions are Indonesia’s periphery. The poorest regions are located in Papua. This core-periphery structure has a strong connection with regional disparities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (266 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 22 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T11 PA10-112

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3586
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.