L’appropriation socioculturelle du téléphone portable par des agriculteurs de la Boucle du Mouhoun, Burkina Faso : Contribution à une approche socioculturelle des TIC pour le développement socio-économique

par Eric Ramos Pasquati

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Brigitte Juanals.

Le président du jury était Yves Chevalier.

Le jury était composé de Brigitte Juanals, Yves Chevalier, Alain Kiyindou, Dominique Carré, Bernard Bachelier, Sylvestre Ouédraogo.

Les rapporteurs étaient Alain Kiyindou, Yves Chevalier.


  • Résumé

    Dans cette recherche, j’essaie de comprendre quelle est l’empreinte socioculturelle du processus d’appropriation des technologies de l’information et de la communication (TIC), particulièrement du téléphone portable, par des agriculteurs de la Boucle du Mouhoun, au Burkina Faso. Privilégiant une approche socioculturelle et ayant comme hypothèse principale l’existence d’influences réciproques entre le processus de construction des usages des TIC et l’organisation socioculturelle des communautés locales, cette recherche explore les transformations des rapports de pouvoir, l’évolution des identités et des formes de communication au sein de ces communautés en lien avec l’usage des TIC. Les sources théoriques principales sont l’ethnométhodologie et la sociologie des associations ; je fais aussi référence à la sociologie des usages et à l’ethnologie des techniques. Fondée sur un travail empirique, ma réflexion est nourrie par des entretiens concernant des initiatives d’application des TIC au développement rural en Inde et en Afrique de l’Ouest, et, surtout, par un séjour de terrain de six mois au Burkina Faso. La méthode adoptée oriente les efforts de recherche vers la compréhension des réalités locales, en opposition à leur interprétation à partir de modèles extérieurs, d’où l’importance attribuée aux protocoles de réflexivité et de décentration. Au-delà d’orientations concrètes sur l’appropriation socioculturelle des TIC, l’apport le plus important de ma recherche est méthodologique. Je propose des stratégies d’approximations successives de la réalité spécifique à un terrain donné, particulièrement adaptées au cas de chercheurs étrangers à leur contexte d’étude.

  • Titre traduit

    Social and cultural appropriation of mobile phones by farmers from the Boucle du Mouhoun region, Burkina Faso : Contribution to a social and cultural approach of ICT for social and economic development


  • Résumé

    In this research I try to understand the social and cultural imprint of the appropriation processes of information and communication technologies (ICT), particularly mobile phones, by farmers from the Boucle du Mouhoun region, in Burkina Faso. The main research hypothesis is the existence of reciprocal influences between the construction process of ICT uses and the social and cultural organization of local communities. With a social and cultural approach, this research explores changes in power relations, identities and forms of communication within these communities in relation to the use of ICT. The reasoning is supported by theoretical and empirical sources. On the one hand, I refer to the Sociology of uses, to the Ethnology of techniques, but mainly to the Ethnomethodology’s program and to the Actor network theory. On the other hand, I rely on visits to projects applying ICT for rural development in India and West Africa, and most importantly, on a six-month long fieldwork in Burkina Faso. The methodology adopted orientates research efforts towards understanding local realities instead of representing them with external patterns, hence reinforcing the importance attributed to reflexivity and decentring. Beyond practical conclusions on the social and cultural appropriation of ICT, the most important contribution of my research is methodological. I propose strategies to understand a specific field reality by successive approximations, particularly suited when the researcher is a foreigner to the context of the research.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.