Réguler l’accès à la terre, la réinvention locale du corporatisme agricole

par Bertille Morel Thareau

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Paul Billaud.

Soutenue en 2011

à Paris 10 .


  • Résumé

    La discussion de la gestion locale du foncier agricole s’organise dans le cadre d’une relation institutionnalisée entre l’Agglomération angevine et la profession agricole. Dans un contexte agricole local marqué par la diversité et le cloisonnement des groupes professionnels agricoles, l’organisation de ce dialogue s’articule avec une volonté d’ouverture de la représentation à la diversité des agriculteurs. Cela se traduit par trois effets en tension : i) aux échelles communale et intercommunale, des espaces de dialogue s’ouvrent entre producteurs qui dépassent les cloisonnement sectoriels, ii) mais dans le même temps, certains groupes sociaux sont exclus du débat professionnel ou disqualifiés, en particulier les propriétaires, les agriculteurs non-professionnels et les agriculteurs développant des stratégies de délocalisation de leurs exploitations, iii) au final, la vision de la régulation souhaitable de la transmission de la terre portée dans la négociation avec les collectivités est fondée sur les valeurs du groupe dominant des éleveurs. Ce groupe professionnel dominant renforce sa légitimité locale dans le cadre d’une structuration de la représentation professionnelle négociée entre la Chambre d’Agriculture et l’Agglomération. En outre, le renforcement des relations entre autorités locales et professionnelles aboutit de fait à une double inflexion, tant des politiques locales en matière de prise en compte de l’agriculture, que des formes d’intervention sur la transmission de la terre. On assiste ainsi, plus qu’à la subordination d’une autorité par l’autre, à l’émergence d’un métissage entre visions et compétences pour produire des outils de gouvernance foncière renouvelés. Ainsi, la territorialisation des politiques agricoles se traduit à la fois par l’ouverture de la profession agricole au dialogue avec les collectivités locales et par l’émergence d’une forme de corporatisme local.

  • Titre traduit

    ˜The œregulation of access to farmland: Reinventing corporatism on a local scale


  • Résumé

    Whereas there is a pattern of larger participation processes in local policy-making, the regulation of access to farmland tends to be institutionalized in a scheme centred on only two main organizations: the local government and the local agriculture office, linked with the major farmers’ union. Given the recent developments towards pluralism in French political thinking, this scheme appears paradoxical in a context where the social group of farmers is very diverse, and is also organized in separated productive groups. The representation of farmers is thus characterized by: 1) the overcoming of the barriers between productive groups : the local agriculture office encourages farmers of diverse social groups to work together to try to define common views in a territory-based group; 2) the exclusion of some local farmers. Hobby farming and farm relocation strategies are not considered as legitimate in this new territory based group. 3) The major influence of the dominant group of breeders in the fabrication of professional positions. This new configuration of local negotiations between local and professional authorities enables agreement on a few core values regarding land regulation (one of them is the legitimacy to regulate the land market), and the production of new ways to regulate the accession to farmland combining means from local governments and from farmers’ unions. This political process appears to be a resurgence of a French historical scheme to control land accession : Corporatism on a local scale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (397 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.386-392

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T11 PA10-060
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.