L’entourage institutionnel de Georges Pompidou (1962-1974) : institutions, hommes et pratiques

par Sabrina Tricaud

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gilles Le Béguec.

Soutenue le 16-03-2011

à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) .

Le président du jury était Didier Musiedlak.

Le jury était composé de Gilles Le Béguec, Didier Musiedlak, Olivier Dard, Christine Manigand, Jean-François Sirinelli.

Les rapporteurs étaient Olivier Dard, Christine Manigand.


  • Résumé

    Cette recherche porte sur l’entourage institutionnel de Georges Pompidou, Premier ministre d’avril 1962 à juillet 1968, puis président de la République de juin 1969 à son décès le 2 avril 1974. Histoire politique de l’administration, elle étudie l’organisation, la structure, et le fonctionnement des deux institutions coutumières que sont le cabinet du Premier ministre et le Secrétariat général de la présidence de la République sous Georges Pompidou. Elle analyse les évolutions de ces organes sur le temps long et étudie les adaptations apportées par Georges Pompidou en terme de rupture et de continuité. Elle s’interroge notamment sur le poids des héritages gaulliens et sur le rôle de Georges Pompidou dans la stabilisation des institutions de la Ve République. Cette recherche retrace également l’histoire des hommes et des femmes qui ont travaillé à ses cabinets civils et militaires à Matignon puis au Secrétariat général de l’Élysée entre 1962 et 1974. À travers l’étude de leur formation, de leur profil, de leur carrière, elle précise les caractéristiques propres à cet entourage politique et enrichit les travaux sur le personnel politico-administratif au cours des années 1960-1970. Enfin, l’analyse des relations entre Georges Pompidou et son entourage, entre ses collaborateurs et d’autres entourages politiques, pose la délicate question de l’influence de conseillers du Premier ministre puis du chef de l’État sur lui-même, et sur le processus décisionnel.

  • Titre traduit

    The institutionnal entourage of Georges Pompidou (1962-1974) : institutions, men, practices


  • Résumé

    This research is about the institutionnal entourage of Georges Pompidou during his mandates as a Primer Minister (April 1962-July 1968) and as a President of the French Republic (June 1969-April 2th 1974, when he prematurely died). It focuses on two institutions whose organisation, structure and internal functioning have been empirically shaped : the Prime Minister Cabinet and the Secretary-Generalship of the Presidency. It analyses their long-term evolution and the way Georges Pompidou modified them, from both points of view of rupture and continuity. It interrogates the impact of the gaullist legacy and Pompidou's personal influence regarding the global stabilisation of the Fifth Republic's institutions. This research also aims to depict the history of men and women that worked for Pompidou in its civilian and military cabinets, in Matignon and at the Elysee's Secretary-Generalship between 1962 and 1974. A thorough exploration of their professional background, their profile and career allows us to describe the specificities of this political entourage. Furthermore, it contributes to the understanding of the political and administrative high-level servants during the 1960's and the 1970's. Finally, by analysing the relations between Georges Pompidou and his staff, and between this staff and other political circles, we get onto the sensitive question of influence. This research then tries to assess the influence that the advisors may have exerted on their Prime Minister and President, and on the decision-making process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.