Les collections du droit territorial castillan : Approche linguistique et historique

par Luz Valle Videla

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations romanes

Sous la direction de Bernard Darbord.

Soutenue en 2011

à Paris 10 .


  • Résumé

    Depuis les études pionnières de Galo Sánchez sur le droit territorial castillan, on considère que les fazañas sont le fruit d’une libre décision des maires locaux et qu’elles se caractérisent par un discours anecdotique ; avec le temps, les détails associés au premier jugement se seraient perdus et les fazañas se seraient transformées en fueros, des textes de loi abstraits. Un examen attentif des collections de droit territorial amène pourtant à conclure que les fazañas et fueros sont souvent contemporains les uns des autres et qu’il existe aussi bien des fazañas abstraites que des fueros anecdotiques. En revenant sur ces questions, notre étude cherche donc à cerner la vraie nature des fazañas, à redéfinir les rapports qu’elles entretiennent avec les fueros et à comprendre l’utilisation du discours anecdotique dans le droit territorial castillan au Moyen Âge. Dans ce but, nous examinons le Libro de los fueros de Castiella, le Fuero viejo de Castilla, le Pseudo ordenamiento II de Nájera, les Fuero y fazañas de los fijosdalgos, le Pseudo ordenamiento de León et le Fuero antiguo, dont la rédaction s’étend du XIIIe au XVe siècle. Dans l’ensemble de ces collections, nous interrogeons le discours anecdotique, l’emploi concret des termes fazaña et fuero et la logique interne des différentes collections afin d’apporter un nouvel éclairage sur ces textes de droit et pour mieux connaître et comprendre à la fois les rédacteurs qui les ont compilés et les objectifs qu’ils poursuivaient.

  • Titre traduit

    Collections of Medieval Castilian Territorial Law : A Linguitsic and Historical Approach


  • Résumé

    Since Galo Sánchez’s pioneering studies on Castilian territorial law, it is generally believed that fazañas result from innovative decisions made by local mayors and are characterized by the presence of anecdotic details ; with time, the particulars relating to the first judgment were suppressed and fazañas became fueros, or abstract texts of law. A close examination of the medieval legal collections, however, shows that fueros and les fazañas were often contemporary with each other and reveals the existence of anecdotic fueros as well as abstract fazañas. In an attempt to clarify these questions, our study seeks to determine the true nature of fazañas, to redefine their relation to fueros, and to understand the use of anecdotic details in medieval Castilian territorial law. To this end, we examine the following texts, whose composition spans from the 13th to the XVth centuries : Libro de los fueros de Castiella, Fuero viejo de Castilla, Pseudo ordenamiento II de Nájera, Fuero y fazañas de los fijosdalgos, Pseudo ordenamiento de León and Fuero antiguo. In these works, we have studied the anecdotic discourse, the concrete uses of the terms fazaña and fuero and the internal logic of the collections in order to shed new light on these legal texts and to better know and understand both the redactors who compiled them and the aims they pursued.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (404 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.374-404

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T11 PA10-002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.