Conflits, polarité et réconciliation – mouvements et états psychiques dans la poésie israélienne

par Naomi Heyman Itaï

Thèse de doctorat en Etudes juives et hébraïques

Sous la direction de Ephraïm Riveline.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    L’affinité entre l’esprit de l’individu et celui du texte, considéré comme « esprit du patient », révèle un modèle psychique à la base de cette étude qui traite de la relation entre perte et conflit. Plus de trente poèmes israéliens écrits dans les soixante dernières années sont examinés dans ce travail de recherche, afin de clarifier la notion de perte du « lieu sûr » psychique et celle de dommages causés aux mécanismes de défense résultants de la perte de ce lieu. La poésie, comme mode d’expression humaine spécifique, permet au poète, ainsi qu’au lecteur, de faire remonter à la surface des conflits inconscients et des émotions refoulées. Elle les révèle de façon organisée pour que le lecteur puisse les vivre par l’identification, la projection et la compréhension. Le droit à l’interprétation personnelle constitue le lien entre l’esprit du texte et celui du patient. Les différentes images présentes dans les poèmes exposent les conflits mis au jour quand le « lieu sûr » est endommagé, ainsi que les mouvements psychiques qui se produisent afin de rétablir l’équilibre mental. Le modèle décrit le processus psychique autour de trois notions clés – « perte », « conflit » et « processus créatif ». L’étude s’attache à démontrer les propriétés thérapeutiques du processus créatif qui permet de vivre l’expérience humaine dans son intégralité.

  • Titre traduit

    Conflicts, Polarization and Reconciliation – Psychic Movements and Mental States in Israeli Poetry


  • Résumé

    The affinity between the human psyche and the text's "psyche", when observed as a patient's, reveals a mental structure. The finding of such structure holds the fundamentals of this study, which examines the relationship between loss and conflict. The study examines more than thirty Israeli poems to probe and question the loss of the psyche's "safe place", and the ensuing damage to defense mechanisms. Poetry, as a unique mode of human expression, provides the poet access to unconscious conflicts and repressed feelings; it reveals them in an organized method, so that the reader can experience them in terms of identification, projection, and insight. The license for personal interpretation allows a bond between the human psyche and the text's psyche. The various images in the poems discussed examine the conflicts that surface when the "safe place" is damaged, as well as the psychic movements that arise in order to restore psychic balance. The mental structure presented in this study revolves around three key concepts – "loss", "conflict", and "the creative process" – and showcases the possibilities that the latter provides.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (312 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-304. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.