L'image numérisée du visage : de la créature digitale à l'objet de reconnaissance, 1976 – 2010

par Franck Leblanc

Thèse de doctorat en Esthétique, sciences et technologie des arts

Sous la direction de François Soulages.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'image numérisée du visage se joue-t-elle sur le même rapport à l'Autre que ce que faisait la photographie argentique ? Le portrait, comme construction de l'image donnée d'autrui, comme mode de représentation d'une identité, d'un statut social ou bien d'un imaginaire est une œuvre de création régie et structurée par la pose. Que devient l'image du visage, le regard porté sur l'Autre à l'aune de son enregistrement numérique ? Qu'en est-il du temps de la production de l'image, comment s'organise la perception de cette image du visage ? La diffusion sur le réseau Internet de photographies de visages identifiés, pose comme enjeux la redéfinition des notions de consentement et d'anonymat. D'un portrait régi par le temps de la pose un glissement semble s'opérer par le biais de la technologie informatique vers un positionnement de l'individu détecté et reconnu. La lecture biométrique du visage numérisé modifie nécessairement notre rapport à l'Autre dans une société qui développe les moyens technologiques d'un contrôle, d'une identification à distance. Voici les enjeux de ce travail de recherche, tenter de penser l'image du visage à l'aune de sa numérisation.


  • Résumé

    Does the digital image of the face bare any common features with its analog correlate, the silver nitrate photograph ? The portrait as a construction of the other, a mode of representation of identity, social status or the imaginary is a creative act structured for the photo shoot with codes that proceed photography. What becomes of the image of one’s face, the gaze of the other upon the digitally recorded image? The distribution of faces on the internet identified requires a redefinition of the notion of consent and anonymity. From the time the picture is taken a transition of technological digitalisation takes place where the individual is detected and recognized. The biometric digital face alters our notion of the other and our society as it develops technological means which control one’s identification at a distance. Here lies the aim of this thesis, to consider the image of the face in the era of its digitilisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 539-556

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3046
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.