De la Nouvelle-Néerlande à New York : la naissance d’une société esclavagiste,1624-1712

par Anne-Claire Merlin-Faucquez

Thèse de doctorat en Langues, littératures, et civilisations des pays anglophones

Sous la direction de Bertrand Van Ruymbeke.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    L’histoire de la colonie de New York ne peut être dissociée de celle de l’esclavage. Si l’historien Ira Berlin a qualifié cette colonie de « société avec esclaves » de part sa situation dans la région nord de l’Amérique continentale, nous préférons les termes de « société esclavagiste », modèle plus communément associé aux colonies du Sud et des Antilles. En effet, l’esclavage fut implanté dès l’arrivée des premiers colons en 1624 et se développa parallèlement à la colonie, s’étendant dans les régions rurales autour de l’île de Manhattan et s’ancrant à tous les niveaux de cette jeune société coloniale. Si le statut de l’esclave n’était pas encore véritablement codifié à l’époque néerlandaise, il le fut progressivement après la conquête anglaise de 1664 jusqu’à ce qu’il soit définitivement scellé après la révolte de 1712. Ce cadre législatif qui liait indéfectiblement le statut servile à la couleur de peau, façonna les mentalités et renforça les préjugés raciaux que les colons avaient hérités de la Renaissance. Or, la rigidité de ce cadre ne put se conformer parfaitement à la réalité de l’environnement new-yorkais qui réclamait des esclaves une grande mobilité et une certaine autonomie et qui tolérait, depuis la période néerlandaise, la présence d’une communauté de Noirs libres, laquelle permit de conforter les esclaves dans leur volonté de s’affirmer culturellement et de résister à leur condition. Si la Nouvelle-Néerlande était à ses débuts un embryon de société esclavagiste, elle devint, au XVIIIe siècle, une véritable société esclavagiste et bi-raciale.

  • Titre traduit

    From New Netherland to New-York


  • Résumé

    The history of the colony of New York cannot be distinguished from that of slavery. If Ira Berlin has described this colony as a “society with slaves”, because of its location in the Northern part of North American continent, we prefer the terms “slave society” which are usually applied to Southern or West Indian colonies. Indeed, slavery was introduced from the very beginning when the first Dutch settlers arrived in 1624 and it grew progressively as the colony developed, extending itself in the rural areas around the island of Manhattan and establishing itself at each level of this young colonial society. If the status of the slave was not yet set during the Dutch period, it was increasingly codified after the 1664 English conquest until it was definitely sealed after the 1712 revolt. This legislative frame which inexorably linked servile status to skin color shaped the mentalities and reinforced the racial prejudices the settlers had inherited since the Renaissance. Yet, the harshness of the laws did not really conform to the reality of the New York environment and working conditions which allowed the slaves to be mobile and somewhat autonomous and which had tolerated the presence of a free black community since the Dutch period, comforting the Africans in their will to assert themselves culturally and resist their condition. If New Netherland was at its beginning an embryonic slave society, it became a real slave and bi-racial society in the 18th century.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2021 par les Indes savantes à Paris

De la Nouvelle-Néerlande à New York : la naissance d’une société esclavagiste, 1624-1712


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (735 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 665-714. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2021 par les Indes savantes à Paris

Informations

  • Sous le titre : De la Nouvelle-Néerlande à New York : la naissance d’une société esclavagiste, 1624-1712
  • Dans la collection : Americana
  • Détails : 1 volume (481 pages)
  • ISBN : 978-2-84654-569-3
  • Annexes : Bibliographie pages 391-[426]. Notes bibliographiques. Glossaire. Index. Chronologie
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.