Aspects Ethiques et Juridiques de la prise en charge des Personnes en Situation de Handicap en Odontostomatologie

par Sahar Badran

Thèse de doctorat en Droit médical

Sous la direction de Alain Béry.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    La prise en charge de la personne en situation de handicap est une priorité de santé publique depuis un certain nombre d’années. Une prise de conscience collective a été amorcée à travers l’histoire des sociétés montrant une évolution du concept de la personne handicapée. En effet, à la vision centrée sur la déficience médicale, la société a préféré la vision intégrative insistant sur les capacités résiduelles de ces personnes en situation de handicap. Cette évolution est reflétée également dans la terminologie et dans les classifications qui sont des outils d’étude, d’évaluation et de recherche des besoins spécifiques dans ce domaine. Ce travail tend à mettre en exergue le long travail de réflexions éthiques sur le sujet qui de fait a inspiré de nombreux textes juridiques à un degré tel, qu’il reste difficile de distinguer clairement la frontière entre les deux particulièrement en matière de santé. Nous verrons au travers de cette étude la difficulté de mise en pratique de ces textes. Plus spécifiquement, dans le domaine de l’odontostomatologie, qui reste le parent pauvre de la prise en charge médicale globale de la personne en situation de handicap. Des progrès sont à réaliser aussi bien sur le plan médical que sur le plan juridique pour les années à venir compte tenu de la diversité des situations de handicap que l’on peut rencontrer.

  • Titre traduit

    Ethical and legal aspects of taking care of persons in situation of handicap in odontostomatology


  • Résumé

    Careing of persons in situation of handicap is a priority of public health since a certain number of years. A collective awareness begun through the societies history showing an evolution of the concept of the handicaped person. Indeed, from the vision centred on the medical deficiency, the society preferred the intégrative vision insisting on the residual capacities of these persons in situation of handicap. This evolution is also reflected in the terminology and in the classifications which are tools of study, evaluation and research for the specific needs in this domain. This work tends to highlight the long work of ethical reflections on the subject which actually inspired numerous legal texts in such a degree, that it remains difficult to distinguish clearly the border between both particularly in health matter. We shall see through this study the difficulties of application of these texts. More specifically, in the field of the odontostomatology, who remains the poor relation of the global medical care of the person in situation of handicap. Thus progresses have to be realized as well on the medical plan that on the legal plan for the futur considering the variety of the situations of handicap which we can meet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415-3 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 337-349

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2973
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.