Entre activités, parcours et formation des cadres de santé, quels processus de construction des compétences ?

par Sophie Reinhardt

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Régine Bercot.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    Auparavant appelés surveillants, ou plutôt surveillantes puisque l’activité est largement féminine, les cadres de santé exercent une activité qui existe dans les établissements hospitaliers depuis leur origine : l’organisation et la supervision des services de soin. Ils peuvent également exercer dans les Ecoles d’infirmières (IFSI) en tant que cadres formateurs. Cependant, les missions et le statut de ces surveillants ont beaucoup évolué. En effet, les progrès médicaux et techniques de l’activité de soin ont engendré une spécialisation croissante des tâches, mais aussi des changements politiques et organisationnels. Si tous les cadres de santé ont d’abord exercé le métier de soignant, ils effectuent aujourd’hui des tâches relevant avant tout de la gestion et du management. De plus, ils doivent suivre une formation dans une école de cadres pendant un an et appartiennent désormais à un corps unifié qui comprend trois filières, rassemblant douze métiers paramédicaux. Les cadres de santé sont pour l’instant en France toujours issus de la filière soignante paramédicale, le soin restant leur cœur de métier. Nous analysons dans cette recherche ce qui se joue dans ce passage d’un métier soignant à une fonction d’encadrement dans la construction des compétences. Il s’agit en effet de passer d’une culture où la priorité absolue est celle du patient à une posture de gestionnaire, comptable de l’équilibre budgétaire lié à l’activité. Nous nous demandons surtout comment ces soignants acquièrent des compétences d’encadrement.

  • Titre traduit

    Between activities, trajectories and training of nurse management, what processes of construction of the skills ?


  • Résumé

    Previously called ward sister because the activity is widely feminine and marked by the presence of nuns to this post, the nurse managers exercise an activity that exists in hospitals from their origin: the organization and supervision of care services. They can also practice in nurses' schools as master trainers. However, the missions and the status of these supervisors evolved a lot, because of medical advances and technology of care activity that generate an increasing specialization of tasks, but also political and organizational changes. If all nurse managers were first worked as a "caregiver", they are now carrying out duties related primarily to management. In addition, they must be trained in an executive’s school for a year and now belong to a unified category which comprises three sectors, together twelve allied trades. Nurse managers are currently still in France from the health paramedical care, care remains the heart of their business. We analyze in this research what is played in the passage of a trade to a nursing management function in construction skills. It is indeed moving from a culture where priority is the patient to a manager posture, accountant of a balanced budget-related activity. We wonder especially how "caregivers" acquire executive’s skills.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 385-399

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2970
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.