Risque et naturalité. De la naissance de l'objet 'société' et la (dé-)subjectivation : une généalogie

par Peter Koll

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Brossat.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'objet de ce travail apparaît comme une généalogie du risque. Apparence qui s'exprime d'abord par une lecture du sens sociologique du risque, suivant laquelle le risque se rapporte à la structure même de la société moderne. Aussi la généalogie portera sur la naissance de cet objet nommé 'société', objet qui en effet apparaît d'abord dans une objectivité nouvelle. Pour dégager le sens de cette dernière entendue comme une fonction discursive, nous proposons de 'lire' – dans les textes de la sociologie dite classique – "la société" comme une fonction sur un champ (discursif) de naturalité. A partir de cette thèse est développé un récit sur la nature paradoxale de cette naturalité, qui s'exprimera sous la forme d'un dehors intérieur à la société. C'est ce paradoxe qui nous permet d'abord de saisir le sens généalogique du risque. Celui-ci apparaîtra ainsi comme ce dispositif qui à la fois exprime et renforce le paradoxe inhérent à la nature de la société.


  • Résumé

    The object of the following text appears as a genealogy of risk. This appearance is conveyed first through a reading of the sociological meaning risk has taken, according to which risk concerns the very structure of modern society. Thus the genealogy we undertake will concern the birth of the object called 'society', which indeed appears firstly as a new type of objectivity. In order to grasp the meaning of this latter concept, understood as a discursive function, we propose to 'read' – in the texts of so-called classical sociology – "society" as a function on a (discursive) field of naturality. Based on this thesis an account is developed of the paradoxical nature of naturality, which paradox can be expressed as the 'internal outside of society'. This paradox will allow us to fully appreciate the genealogical meaning of risk, which will then appear as the dispositif that expresses and reinforces the paradox which is inherent to the nature of society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (293 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 280-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2938
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.