Apport des modèles animaux pour la caractérisation de facteurs de virulence chez les leptospires

par Kristel Lourdault

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Mathieu Picardeau.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Use of animal models to characterize virulence factors in leptospira


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les leptospires pathogènes sont responsables d'une zoonose mondiale, la leptospirose. Le faible nombre d'outils génétiques disponibles et la difficulté de manipulation de ces bactéries (croissance lente et transformation peu efficace) expliquent la méconnaissance de leurs facteurs de virulence. Le développement de la mutagenèse aléatoire a permis l'obtention d'une banque de plus de 1000 mutants (560 gènes interrompus) chez les espèces pathogènes. L'évaluation de la virulence des mutants nécessite l'utilisation de modèles animaux. Nous avons ainsi caractérisé le modèle sensible cobaye, en suivant la dissémination des bactéries dans le sang et les organes cibles par PCR quantitative. Cette technique a été adaptée aux autres modèles animaux sensibles : hamster et gerbille et au modèle réservoir : rat. Nous avons comparé la sensibilité de ces modèles à différentes souches de leptospires pathogènes et choisi la gerbille pour l'étude de nos mutants. Parmi la banque de mutants, nous avons sélectionné un mutant clpB. Son étude à montré le rôle de ClpB, un chaperon, dans la croissance des leptospires et leur résistance aux stress thermiques et oxydatifs In vitro ainsi que dans la virulence chez les modèles animaux. Les protéines LigA et LigB sont des lipoprotéines exposées à la surface des leptospires. Des expériences de compétition avec les mutants ligA et ligB, ont mis en évidence le rôle de LigB dans la virulence et de LigA dans la croissance in vitro. La multiplication et la dissémination du mutant ligB sont affectées par la présence de la souche sauvage uniquement in vivo. Ce travail permettra une meilleure compréhension des mécanismes de virulence des leptospires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (258 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 322 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.