La démographie médicale : de la rationalité arithmétique aux choix politiques et individuels

par Silvia Pontone

Thèse de doctorat en Épidémiologie et sciences de l'information biomédicale

Sous la direction de Nicolas Brouard.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    La baisse du nombre de médecins annoncée à l'horizon 2020 pour l'anesthésie réanimation dès 1991, puis généralisée à d'autres spécialités a alerté sur le risque d'une inadéquation de l'offre médicale à la demande de soins en France. L'objectif de cette thèse est de faire la synthèse des travaux scientifiques de démographie médicale menés à l'Institut national d'études démographiques (Ined), et de montrer comment ils ont contribué à guider les mesures politiques. La filière de régulation des flux de formation à l'internat spécifique à l'anesthésie réanimation créée en 1993 et 1994 puis de nouveau en 1999 a été la mesure essentielle. Elle a permis d'infléchir la baisse des effectifs à l'horizon 2020 de - 50 % en 1991 à - 30 à - 35 % en 1999, et à -16% à -20% en 2009- Parmi ces travaux, le volet essentiel était de concevoir et réaliser une enquête de type recensement des anesthésistes réanimateurs en France. Une telle consultation n'avait jamais été réalisée pour aucune spécialité, d'où son originalité tant dans l'élaboration de la méthodologie que de ses résultats. Cette enquête démographique Cfar-Sfar-Ined a permis d'estimer le nombre d'anesthésistes réanimateurs à partir du nombre de postes par une modélisation originale prenant en compte l'activité multiple. La fiabilité de cette estimation est importante car elle conditionne les besoins de formation. En quantifiant les différentes activités, elle a montré que la réorganisation de la profession par l'abandon des activités d'urgence, douleur chronique, soins palliatifs ne permettait pas de faire face à la baisse des effectifs, et que leurs aspirations à des sorties précoces d'activité étaient susceptibles de l'amplifier.

  • Titre traduit

    Medical Profession demographics : from mathematical rationality to health policies and individual choices


  • Résumé

    As early as 1991, it was predicted that the number of anaesthesia and intensive care (AIC) practitioners would start falling by 2020. Other specialities are forecast to follow similar trend, signalling a real risk that medical demand will soon outstrip supply in France. This thesis provides a synthesis of research in medical demography at INED and shows how it has helped to shape policy in this area. A scheme for regulating the number of interns training for the AIC speciality, implemented in 1993 and 1994, and again in 1999, was the main measure taken to address this problem. While in 1991 a halving of the number of practitioners was predicted by 2020, this scheme has limited the potential decline: in 1999, a 30-35% decrease was forecast for the same time horizon, but in 2009 the expected drop was 16-20%. The focus of INED research was to design and conduct a census of AIC practitioners in France. This was the first survey of its kind for a medical speciality, so the project was highly innovative in its methodology and its results. This CFAR-SFAR-INED1 survey enabled us to estimate the number of AIC practitioners on the basis of the number of posts. An original modelling technique was used to account for the fact that certain physicians occupy multiple posts. The reliability of this estimate is of key importance, as it serves to define training needs. By quantifying the different activities, it shows that measures to reorganize the profession by transferring emergency care, chronic pain management and palliative care to other specialities have not made up for the drop in physician numbers, and that aspirations for early retirement are liable to accelerate the decline.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 155 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 179
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8664
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.