Rôle de la thrombospondine-1 dans la génération de microparticules plasmatiques : implication dans le recrutement leucocytaire lors de la thrombose et dans les crises vaso-occlusives drépanocytaires

par Stéphane Camus

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie de l'hémostase et des vaisseaux

Sous la direction de Olivier Blanc-Brude.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les microparticules (MP) sont des vésicules membranaires sub-micrométriques formées à partir de cellules activées ou apoptotiques. Dans le plasma des individus sains, les MP sont présentes à faibles concentrations et essentiellement d'origine plaquettaire. Chez les patients thrombotiques ou drépanocytaires, les MP plasmatiques sont élevées et d'origine endothéliale, leucocytaire, érythrocytaire et plaquettaire. Il serait important d'identifier les facteurs à l'origine de l'augmentation des MP plasmatiques et d'autre part, d'élucider leur rôle physiopathologique. Dans cette thèse, nous avons montré que la principale protéine sécrétée par les plaquettes activées, la thrombospondine-1 (TSP1), stimule la génération de MP plasmatiques. Nous avons décrit la voie de signalisation de la TSP1 menant à la vésiculation des leucocytes et des érythrocytes in vitro. Nous avons ensuite choisi d'étudier le rôle des MP dans deux contextes physiopathologiques caractérisés à la fois par des taux élevés de TSP1 et de MP plasmatiques : la thrombose et les crises vaso-occlusives drépanocytaires. Dans un modèle murin de thrombose, nous avons montré que la TSP1 est responsable d'une hausse des MP circulantes, et plus particulièrement leucocytaires. De plus, ces MP participent au recrutement et à l'adhésion de leucocytes naïfs aux sites de lésions vasculaires. Dans un modèle de souris transgéniques drépanocytaires, nous avons montré que les MP d'érythrocytes sont toxiques pour Fendothélium et capables de déclencher l'adhésion de globules rouges drépanocytaires et des crises vaso-occlusives. Nous avons donc mis en évidence pour la première fois un lien entre la TSP1 plasmatique et la génération de MP, puis nous avons mis en évidence l'impact physiopathologique de ces MP circulantes dans la thrombose et la survenue de crises vaso-occlusives drépanocytaires.

  • Titre traduit

    The role of Thrombospondin-1 in the generation of plasmatic microparticles : implications in leukocyte recruitment during thrombosis and in vaso occlusive crises induction in sickle cell disease


  • Résumé

    Microparticles (MP) are sub-micrometric vesicles derived from activated or apoptotic cells. In healthy individuals, MP are present in the plasma at low levels and derived mainly from platelets. In thombotic or sickle cell disease patients, plasma MP are increased and derived from endothelial cells, leukocytes, erythrocytes and platelets. Current challenges are to identify the mechanisms responsible for raises in plasma MP and to unravel their pathophysiological role. In this thesis, we showed that thrombospondin-1 (TSP1), a major protein released by activated platelets triggers plasma MP generation. We unraveled the signal transduction pathway responsible for leukocyte and erythrocyte vesiculation in vitro. We then chose to study the role of these MP in two relevant pathophysiological conditions characterized by both high plasma TSP1 and MP concentrations : thrombosis and vasoocclusives crises in sickle cell disease. In a mouse model of experimental thrombosis, we showed that TSP1 is responsible for the raise in plasma MP, and particularly leukocyte MP. Moreover, leukocyte-derived MP mediated the recruitment and adhesion of naive leukocytes to vascular lesions. In transgenic mouse model of sickle cell disease, we showed that sickle erythrocyte-derived MP are toxic to the vascular endothelium, mediate erythrocyte adhesion and trigger vaso-occlusive crises. Thus, we showed for the first time that plasma TSP1 is linked to MP levels and we described the physiopathological impact of circulating MP during thrombosis and the occurrence of vaso-occlusive crises in sickle cell disease.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([216] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 347 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 139
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8534
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.