Défauts de fermeture du tube neural embryonnaire et molécules donneurs de Méthyle : approche biochimique et moléculaire

par Rana Khaddour-Issa

Thèse de doctorat en Reproduction et développement

Sous la direction de Jacques Elion.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Neural tube defects : biochemical and molecular analysis of methyl carriers


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les défauts de fermeture du tube neural (DFTN) désignent des malformations congénitales de système nerveux central (SNC) survenant avant la 4eme semaine du développement. Ils touchent fœtus sur 1000. Le mécanisme moléculaire reste aujourd'hui inconnu. En particulier, aucun lien n' été à ce jour recherché entre DFTN et anomalie de methylation de l'ADN. L'acide folique assure l'apport de groupement méthyle pour le cycle de reméthylation et la formation de S-adenosylméthionine (SAM), le principal donneur de méthyle, nécessaire pour toutes les réaction; de methylation dans l'organisme. L'hypothèse que nous avons émise serait la suivante : les DFTN sporadiques auraient pour origine un stock ovocytaire insuffisant en SAM ; ceci pourrait conduire un défaut de reméthylation du génome foetal au cours des tous premiers stades de développement Pour étudier cette hypothèse, j'ai abordé le sujet en comparant une cohorte de cas atteints de DFTN et une cohorte de cas témoin, par 2 approches, biochimique et génétique. L'étude biochimique a montré des concentrations significativement abaissés des folates érythrocytaires (p=0,0002) dans le sang de mères dont le fœtus était atteint de DFTN (n=11 DFTN vs 19 témoins). De plus, des concentrations significativement augmentées d'homocystéine et de GAA (p- 0. 0023 et p- 0. 0009 respectivement) ont été observées dans le liquide amniotique de fœtus atteints de DFTf1 (n=47 DFTN vs 39 témoins). Ces résultats confirment que ces cas de DFTN étaient liés à une carence en folates maternels, et qu'il existe secondairement un défaut de l'alimentation de la voie de transméthylation chez le fœtus. L'étude epiqénétique a montré que des gènes connus pour être impliqués dans la gastrulation sont hypométhylés. En revanche, aucune anomalie significative n'a été observée sur le promoteur de deux gènes candidats, OCT-4 et NANOG. Ces observations sont donc en accord avec l'hypothèse initiale. Ces données devront être confirmées par des études complémentaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 189 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 137
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8558
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.