La T-plastine : un marqueur caractéristique de la physiopathologie des lymphomes T cutanés

par Elodie Bégué

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie cutanée

Sous la direction de Laurence Michel et de Gilles Courtois.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    T-plastin : a characteristic marker of the physiopathology of cutaneous T cell lymphoma


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les lymphomes T cutanés sont des pathologies complexes dont le diagnostic est souvent délicat à établir alors qu'une prise en charge précoce améliore la qualité de vie et le pronostic des patients. Parmi les particularités des lymphocytes T tumoraux de syndrome de Sézary (SZ), on retrouve l'expression ectopique d'une protéine de liaison à l'actine, la T-plastine, normalement restreinte aux cellules non hématopoïétiques. Cette expression spécifique confère à la T-plastine un rôle de biomarqueur utile chez trois patients sur quatre dans le diagnostic et le suivi de la maladie résiduelle. Ses propriétés interviennent dans deux caractéristiques de la physiopathologie des SZ, la résistance à l'apoptose et la localisation cutanée. Au cours de cette thèse trois axes ont été choisis : Un premier axe visant à mieux comprendre les mécanismes moléculaires impliqués dans l'expression de la T-plastine que nous avons abordés par l'activation et l'inhibition par des agents pharmacologiques, ainsi que le clonage du promoteur du gène de la T-plastine et l'analyse du statut de méthylation de ce promoteur. Un deuxième axe portant sur l'analyse des conséquences fonctionnelles de l'expression de la T-plastine dans les lymphocytes T tumoraux des patients atteints de syndrome de Sézary, notamment en termes de résistance à l'apoptose et de migration cellulaire. Le troisième axe en cours, validant sur une large cohorte de patients SZ l'utilisation''en routine de la T-plastine associée aux marqueurs KIR3DL2 et TWIST, comme outils diagnostiques et de suivi de la maladie résiduelle dans les SZ. Les résultats obtenus ouvrent de nouvelles perspectives pour le traitement des patients atteints de SZ.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 264 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 136
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8458
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.