Magnetic Resonance Molecular Imaging of Vascular Diseases : atherothrombosis and Abdominal Aortic Aneurysm

par Ahmed Klink

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie de l'hémostase et des vaisseaux

Sous la direction de Ziad Mallat.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Malgré les récents progrès thérapeutiques et les avancées dans la compréhension de la physiopathologie des maladies de la paroi artérielle - et principalement la maladie athéromateuse ainsi que l'anévrisme de l'aorte abdominal - les complications secondaires liées à leur rupture représentent toujours la première cause de mortalité dans les pays développés. L'absence de symptômes majeurs jusqu'à l'apparition d'un épisode cardiovasculaire or cérébro-vasculaire compliqué, combiné à l'absence de méthode d'imagerie précise pour la détection précoce de lésion à haut risque limite la prévention et le traitement de ces deux maladies. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) de haute résolution est devenue ces dernières années une des modalités d'imagerie les plus prometteuses pour l'évaluation non invasive des maladies de la paroi artérielle. Outre son caractère non invasif, elle possède la capacité à détecter et caractériser les différents composants de la plaque d'athérosclérose ou encore identifier les caractéristiques de l'anévrisme de l'aorte abdominal. Particulièrement, l'imagerie moléculaire IRM utilise des agents de contraste ciblant des composants des lésions de la paroi vasculaire, ayant une forte affinité pour une activité biologique caractéristique des lésions à haut-risques. Au cours de notre travail, nous avons conçu deux études afin d'apprécier la faisabilité de l'imagerie moléculaire en IRM appliqué à la caractérisation de la plaque d'athérome vulnérable d'une part et de l'anévrisme de l'aorte abdominal susceptible de rupture d'autre part. Ainsi, nous avons montré dans une première étude que la détection de l'athérothrombose carotidienne dans un modèle animal de souris est facilitée en IRM par l'utilisation d'un agent de contraste ciblant les plaquettes activées (P975). Dans une deuxième partie, nous avons démontré la caractérisation d'un nouveau modèle animal de rupture de l'anévrisme de l'aorte abdominale au travers de l'utilisation de micelles de gadolinium spécifiques du collagène (CNA-35). Nous montrons ainsi le potentiel de ces nanoparticules pour la discrimination d'anévrismes stables et ceux susceptibles de progresser rapidement vers la rupture. L'imagerie moléculaire par IRM, fournit des informations déterminantes sur la présence de molécules clés in vivo, dans les lésions de la paroi vasculaire à haut-risques. Ces nouvelles méthodes d'imagerie devraient, à terme, faciliter l'identification des pathologies susceptibles d'induire des événements cardiovasculaires dramatiques et ainsi entraîner des complications cardiovasculaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 283 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 128
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8560
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.