Sur les groupes de type fini : primalité, axiomatisabilité quasi finie et bi-interprétabilité avec l'arithmétique

par Clément Lasserre

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Anatole Khélif et de Françoise Point.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    On finitely generated groups : primality, quasi-finite axiomatizability and bi-interpretability with the arithmetic


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse concerne la théorie des modèles des groupes de type fini, sous l'angle des notions de primalité, d'axiomatisabilité quasi finie et de bi-interprétabilité avec l'arithmétique. Dans le chapitre 2, les groupes polycycliques-par-finis QFA sont caractérisés de façon purement algébrique. Nous voyons que ce sont exactement les groupes polycycliques-par-finis premiers. De plus, nous montrons que le nombre de Hirsch est « définissable ». Le chapitre 3 contient des investigations sur les produits directs de groupes QFA. Le problème est ramené à des questions sur les extensions centrales. Dans le chapitre 4, nous montrons que les groupes F et T de Thompson sont bi-interprétables avec l'arithmétique, donc sont QFA et premier. Ceci fournit le premier exemple d'un groupe simple QFA et premier.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (95 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 93-95, 39 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 112
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 07105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.