Régulation de l'inflammation au cours des phases précoces des infections VIH-1/SIV chez les progresseurs lents ou non progresseurs

par Anne-Sophie Liovat

Thèse de doctorat en Microbiologie. Virologie

Sous la direction de Françoise Barré-Sinoussi.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Regulation of the inflammation during primary HIV/SIV infection in slow and non-progressors


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La progression vers le SIDA est attribuée à une activation immunitaire chronique. L'étude de l'infection par le virus de l'immunodéficience simienne (SIV) pathogène chez le Macaque (Mac) et non pathogène chez le singe vert d'Afrique (AGM), a montré une inflammation plus modérée chez l'AGM que chez le Mac en phase aiguë. Nous avons émis l'hypothèse que les niveaux d'inflammation lors de la phase aiguë d'une infection VIH-1 (PHI) sont prédictifs du profil de progression vers le SIDA. Nous avons alors étudié: (i) les niveaux d'inflammation en PHI selon le profil de progression vers le SIDA, (ii) la capacité du TGF-(31 à moduler l'inflammation en PHI, (iii) les déterminants viraux et de l'hôte impliqués dans les niveaux de production cytokinique chez l'AGM. La quantification de 29 cytokines plasmatiques chez 46 patients a montré que les concentrations de MCP-1 et IP-10 en PHI prédisent respectivement une progression lente et rapide vers le SIDA. Les patients en PHI étaient capables de répondre normalement au TGF-|31. Au contraire, des niveaux élevés de TGF-pl étaient prédictifs d'une activation immunitaire élevée. Chez l'AGM, nous avons aussi détecté une augmentation plasmatique d'IP-10 et MCP-1 en primo-infection. Toutefois, contrairement aux patients, elle n'était que transitoire, et le TGF-pl n'était pas augmenté. La stimulation par des SIV autologues in vitro conduisait à la production d'IFN-a à des taux similaires chez l'AGM et le Mac sains et chroniquement infectés. Il n'y a donc pas de défaut intrinsèque de production d'IFN-a chez l'AGM. Nos données révèlent de nouveaux biomarqueurs et suggèrent l'existence d'un mécanisme de contrôle de l'inflammation chez l'AGM in vivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (204 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 492 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 076
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.