Développement d'une méthode de production de matériaux de référence pour le contrôle de la qualité des analyses des composés organiques volatils réalisées en air intérieur

par Adrien Caurant

Thèse de doctorat en Chimie de la pollution atmosphérique et physique de l'environnement

Sous la direction de Jean-Paul Quisefit et de Béatrice Lalère.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Developpement of new production method materials for quality control of volatile organic compounds analysis in indoor air


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les Composés Organiques Volatils (COV) font partie des polluants ubiquitaires de notre environnement. Ils sont notamment présents dans les atmosphères intérieures à des concentrations souvent supérieures à celles rencontrées dans l'air ambiant. Ces composés sont reconnus comme ayant des effets néfastes sur la santé. De nombreuses études nationales et internationales ont ainsi vu le jour afin d'en assurer leur suivi dans les espaces clos. La majorité d'entre elles font appel à des méthodes analytiques communes : le prélèvement sur cartouches adsorbantes et l'analyse par thermodésorption et chromatographie en phase gazeuse. Afin de pouvoir assurer la traçabilité et la comparabilité des analyses, il est indispensable de disposer de références communes : c'est le rôle des matériaux de référence certifié (MRC) à matrice. Or, peu de MRC, totalement traçables aux unités du Système International, contenant des COV à des concentrations rencontrées en espace clos sont disponibles. Les travaux ont consisté à développer une méthode de production pour ce type de MRC. Après avoir développé, optimisé puis validé la méthode analytique (thermodésorption / chromatographie en phase gazeuse / détecteur à ionisation de flamme), deux méthodes de chargement de cartouches adsorbantes ont été développées. Tout d'abord une technique de chargement par vaporisation a permis le chargement de 500 ng ± 5% de benzène. Ensuite, une méthode par pompage d'un mélange gazeux étalon a permis la production d'un MRC de benzène contenant 500 ng ± 2%. Des études de stabilité, d'homogénéité ainsi qu'un essai interlaboratoires ont permis de valider 1 MRC de benzène produit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (326 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 224 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2011) 036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.