Féminité et cliniques de l'autisme : approche psychopathologique de la transmission dans la culture

par Emmanuelle Semiaticki

Thèse de doctorat en Recherche en psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de Paul-Laurent Assoun.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    De façon extensive, il s'agit d'explorer la nature et le fondement du rapport pouvant exister entre autisme et transmission féminine. D'une part, la clinique nous permet d'approcher les troubles de la transmission féminine dans l'autisme. D'autre part, les mêmes phénomènes s'expriment dans le champ culturel. A partir de l'ensemble hétérogène des recherches existantes, cette thèse prend sens dans un contexte politisé et idéologique, là où ces questions sont évitées. Après un état des lieux du concept d'autisme alors que l'autisme sert de porte drapeau aux détracteurs de la psychanalyse, nous interrogeons les équivoques du terme même, employé en pédopsychiatrie mais aussi dans des champs éloignés de la clinique. Nous revenons sur le rapport entre féminité/ désir d'enfant/maternité pour déboucher sur l'autisme comme symptôme et fondement du lien social, à partir d'une psychopathologie dans le champ de la féminité. Nous découvrons, du point de vue anthropologique des "objets autistisés"qui se présentent comme des moteurs de la symbolisation de la Culture.

  • Titre traduit

    Femininity and autism clinics : psychopathological approach of the transmission in the Culture


  • Résumé

    In a wide way, we are invited to explore the nature and foundation of the link which is able to exist between autism and feminine transmission. On the first side, clinics allows us to approach feminine transmission psychopathological troubles in autisme. On the other side, the same phenomena can be expressed in the Culture. From the entire heterogeneous researchs we can find, this thesis takes its sense in a political and ideological context, where these questions are avoided. After an inventory of autisme concept while autism is used as a standard bearer by psychoanalysis detractors, we wonder about the equivocations of the word itself, employed by pedopsychiatry but also, by fields which are far from clinics. We corne back to the link between femininity/child's desire/ motherhood to autism as a symptom and as a fondation of the social link, thanks to a feminine psychopathological research. We discover in an anthropological way, some " autistised objects" which are motors of symbolisation in the Culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 p.)
  • Annexes : 430 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 136

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.