Cultures des jeunes : aux sources pulsionnelles de la connaissance

par Olivier Desmesure

Thèse de doctorat en Psychanalyse et psychopathologie

Sous la direction de Michel Boccara et de Richard Theisen Simanke.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    Selon une approche liée à l'anthropologie psychanalytique, cette recherche vise à questionner les sources pulsionnelles de la connaissance. Tout en fondant son corpus de recherche théorique en lien avec la découverte freudienne, notamment dans le rapport qu'entretient le mythe avec la connaissance, il s'agit d'ouvrir un champ de travail qui opère un « repérage des traces de l'exclu » dans l'actualité de la «jeunesse désireuse ». A partir d'un terrain ethnographique et d'une clinique de l'éducation, l'auteur, par ailleurs praticien de l'éducation, s'appuie sur le renouvellement des réflexions sur le mythe en tant que figure de l'expérimentation d'un vécu. Cette approche révélant le caractère central de la métamorphose chez l'adolescent ou le jeune adulte, procède à des analyses de vécus mythiques opérés par des jeunes qui refusent de se satisfaire des écrans dressés entre eux et leur désir de connaissance. Contournant ainsi les « ruses de la raison » appelées ici « processus de formalisation », ces jeunes expérimentent leur entrée dans un « trou noir du social » leur permettant de se confronter à un savoir affectif puis de donner une forme, dans l'espace et dans le temps, à ce que l'auteur désigne par le concept de « maturation symbolique ». Cette maturation favorise, selon trois phases, la réappropriation par le sujet des affects mis en jeu à travers des initiatives dans l'espace public local ou international mais surtout, elle met au jour des chantiers qui opèrent des contretemps au sein d'une économie généralisée de la connaissance : de ces contretemps la psychanalyse ne pouvait rester totalement indifférente.

  • Titre traduit

    Youth cultures : the instinctual sources of knowledge


  • Résumé

    According to an approach based on psychoanalytic anthropology, this research is to question the instinctual sources of knowledge. While basing his body of theoretical research related to the Freudian discovery, especially in the relationship that the myth with the knowledge, this is to open a field of work that operates an "identification of traces of the excluded "in the news of ' youth willing. " From a field of ethnographic and clinical education, the author, also a practitioner of education, based on the renewal of thoughts on the myth as a figure of the experiment of one lived. This approach reveals the centrality of metamorphosis in adolescents and young adults, conducts analysis of mythic experiences made by young people who refuse to comply screens erected between them and their desire for knowledge. Bypassing the "cunning of reason" here called "formalization process," these children try entering a "black hole of social" enabling them to confront emotional knowledge and to give form, in space and in time, that the author means by the concept of "symbolic maturation. " This promotes ripening, in three phases, reclaiming the subject of affect brought into play through initiatives in the public local or international, but more importantly, it uncovers sites that operate setbacks in a globalized economy of knowledge: psychoanalysis of these mishaps could not remain totally indifferent.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (492 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 160 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 107

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.