La production et la perception du schwa (E caduc) en français et en tchèque : étude comparée et applications pédagogiques

par Sylva Šlechtová Nováková

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Philippe Martin et de Marie Dohalská-Zichová.

Soutenue en 2011

à Paris 7 en cotutelle avec l'Université Charles de Prague .


  • Résumé

    Cette thèse est une étude contrastive franco-tchèque qui a pour sujet le schwa (E caduc) dans les deux langues. Elle est conçue dans une perspective pédagogique. Après avoir comparé les principales caractéristiques phonético/ phonologiques des langues en question, la partie théorique est centrée sur le schwa en français parlé. Tout un chapitre est entièrement consacré à l'étude approfondie du E caduc dans la langue chantée et en poésie. La deuxième partie, expérimentale, comporte la description et les résultats de trois expériences concernant les deux langues. Le schwa (ou un segment vocalique du type schwa) a été ciblé à travers des tests de perception et de production des structures syllabiques des mots français et tchèques. Les analyses acoustiques effectuées vont dans le sens des hypothèses selon lesquelles c'est non seulement l'effet du crible phonologique, mais aussi l'image mentale de la graphie qui opèrent dans le processus de perception d'une langue étrangère. Par ailleurs, la représentation de la graphie paraît jouer son rôle auprès des auditeurs français écoutant leur langue maternelle. En ce qui concerne la production d'une langue en cours d'acquisition, il semble que ce sont aussi les habitudes articulatoires des locuteurs d'une langue qui l'influencent considérablement. Dans le cas d'un test c'est également le caractère vocalique des consonnes tchèques syllabiques /r/ et /l/ qui est susceptible de perturber la perception des auditeurs francophones. La dernière partie présente quelques propositions d'application des résultats de cette recherche à l'enseignement du FLE et à celui du tchèque aux francophones.

  • Titre traduit

    Production and perception of schwa (e caduc) in french and czech : a contrastive study with pedagogical application


  • Résumé

    This thesis is a French-Czech contrastive study which deals with schwa (mute E) in the two languages. It is conducted in a pedagogical perspective. After comparing the principal phonetic/phonological characteristics of the two languages, the topic of the theoretical part is schwa in spoken French. One of the chapters concerns the treatment of mute E in French songs and its treatment in poetry. The second part consists in an experimental study ; it contains the description and the results of three experiments concerning the two languages. The acoustic realization of schwa (or a "schwa-like" vocalic segment) is observed through production tasks and perception tests of syllabicity in French and Czech words. The acoustic analyses seem to support the well-known hypotheses that it is not just the effect of the phonological cribble, but also a mental representation of the graphical form that is operating in the process of the perception of a foreign language. Furthermore, the representation of the graphical form seems to play a role for French listeners when hearing their own language. The articulatory habits of native speakers can considerably influence not only the production of a foreign language being studied, but also its perception. In the case of our first two perception tests the French listeners were probably confused by the vocalic character of the Czech syllabic consonants /r/ and /l/. The last part presents several propositions of the application of the results of this research for the teaching of French to foreigners and of Czech to French learners.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 195 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 102

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.