André Gide : les gestes d'amour-L'amour des gestes

par Maja Vukušić Zorica

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Éric Marty.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    Depuis les premiers essais d'écrire l'Œuvre, dont sont issus Les Cahiers d'André Walter, André Gide a été un diariste fervent. Son journal a été fondamentalement conditionné pas la figure de l'Autre, à la fois absent et omniprésent, son épouse Madeleine, « Em. », qui a fait sien l'espace de Cuverville. Contraint de définir sa propre sincérité, il a inauguré une écriture sur l'homosexualité. Cette écriture met en scène une transformation graduelle de la troisième personne en première personne. Gide va oser dire « je », à rencontre de Proust et de Wilde. La figure de l'artiste, et non pas poète, qui va l'aider à ciseler l'idéal esthétique à la fois romantique et classique, est Chopin. Le piano va poser la question du corps de l'Amateur, et va amener Gide à inaugurer sa compréhension personnelle de la musique de Chopin, que les interprètes du XXe siècle vont confirmer. En racontant son désir d'œuvre, l'amour, l'homosexualité et la musique, Gide va tracer dans son journal à la fois ses gestes d'amour et son amour des gestes. Toujours multiple, Gide accueille les contradictions, les. Changements et promeut, dans sa quête de l'authenticité, la possibilité de toujours « passer outre ».

  • Titre traduit

    André Gide : Gestures of Love - Love for gestures


  • Résumé

    Since his first attempts to write the Book, that produced Les Cahiers d'André Walter, André Gide was a passionate diarist. His journals were fundamentally influenced by the figure of the Other, both absent and omnipresent, his wife Madeleine, « Em. », who appropriated the space of Cuverville. Compelled to define his own sincerity, he inaugurated his discourse on homosexuality. This discourse features a gradual transformation of the third person into the first person. Gide will dare to say « I », against the advices of Proust and Wilde. Chopin is the artist, and not the poet, who will help him carve his own esthetic ideal, both romantic and classic. The piano will raise the question of the body of the Amateur, and will lead him to endorse his personal interpretation of Chopin's music, which will be confirmed by the interpretations in the 20th century. By telling his own désir d'œuvre, love, homosexuality and music in his journals, Gide will shape both his gestes d’amour and his amour des gestes. Always multiple, Gide welcomes contradictions and change, and, promotes, in his quest for authenticity, the possibility to always « go beyond ».

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Orizons à Paris

André Gide : les gestes d'amour et l'amour des gestes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (530 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 409 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 100

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13277
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Orizons à Paris

Informations

  • Sous le titre : André Gide : les gestes d'amour et l'amour des gestes
  • Détails : 1 vol. (505 p.)
  • ISBN : 978-2-296-08828-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [463]-487. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.