Les enjeux de la métaphore dans la pathologie autistique

par Marguerite Couet Lannes

Thèse de doctorat en Psychanalyse et psychopathologie

Sous la direction de Francis Drossart.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    Après un bref historique sur l'évolution des idées qui ont conduit aux définitions du syndrome autistique, cette thèse souhaite apporter différents éléments pour un thérapeute à orientation psychanalytique. Les chapitres sont suivis d'exposés et de débats centrés sur quelques concepts métapsychologiques, pour tenter de justifier l'hypothèse d'une expression métaphorique chez les patients autistiques. La métaphore mettrait en jeu l'expression des éprouvés et servirait de médiation. L'interrogation portera sur deux procédés de la métaphore que l'on retrouve dans le rêve. Notamment la condensation et le déplacement qui, selon les observations réalisées pendant les cures d'adolescents suivis durant le temps de cette recherche et tirées de textes de personnes avec autisme, sont utilisés de manière inégale. La condensation s'opère par voie d'omission due à une inscription mnésique de l'expérience sensorielle en-deçà du souvenir. Alors que le déplacement s'opère par dissimulation et est le résultat de la censure ainsi que d'un barrage entre inconscient et préconscient et entre préconscient et conscient, le déplacement peut être produit par le désir de franchir cette censure. Selon la place occupée par le patient ou par le thérapeute, ces procédés sont plus ou moins utilisés et réinvestis dans la cure, permettant ainsi de transformer la métaphore en un outil opérant à la fois pour le diagnostic et pour la technique thérapeutique.

  • Titre traduit

    The implications of the metaphor in autistic disorder


  • Résumé

    After a short history of the development of the ideas which led to the definitions of autistic syndrome, this thesis aims to provide the psychoanalytically orientated therapist with a variety of topics for consideration. The chapters are followed by reports and debates which focus on some metapsychological concepts, and attempt to justify the hypothesis of metaphorical expression. Metaphor supposedly enables patients to express themselves, and acts as a mediator. The questions raised in this thesis deal with two metaphor processes which we find in dreams, condensation and displacement which, according to observation of adolescents undergoing treatment at the time of this research, and according to texts written by autistic people, are used in unequal amounts. Condensation takes place through omission due to the mnestic record of the sensorial experience being below memory. Whereas displacement takes place through dissimulation and derives from censorship and because a barrier exists between the unconscious and the preconscious, and between the preconscious and the conscious. Displacement can result from the desire to overcome this censorship. Depending on the position occupied by the patient or by the therapist, these processes are used to varying degrees and are used again in the treatment, thereby turning the metaphor into a tool effective both in diagnosis and in therapy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (354 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 121 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 096

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13099
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.