(RE) Construction de la pulsion de mort : Freud, Klein, Lacan

par Jong-Hyun Maeng

Thèse de doctorat en Recherches en psychanalyse

Sous la direction de Denis Duclos.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    A cause des présomptions biologiques, Sigmund Freud et Melanie Klein ont laissé de côté l'implication subjective de la pulsion de mort, en imputant directement les phénomènes pathologiques au binarisme pulsionnel. Des appareils rhétoriques ont été mobilisés afin d'élucider l'enchaînement entre la pulsion de mort en tant que cause et ses conséquences, notamment celui d'intrication-désintrication de l'Eros et de la pulsion de mort. Si l'Eros tend à unir, alors que le Thanatos tend à désunir, la possibilité de comprendre tous les phénomènes humains, y compris pathologiques, dépend du savoir sur la manière dont l'un des deux peut être prévalent dans le chaudron pulsionnel. Notre thèse critique ces appareils du point de vue lacanien, en déplaçant le noyau de la conception à la subjectivité. Nous remplaçons l'intrication et la désintrication des deux pulsions par la logique subjective qui concerne les modalités de négation, en mettant en lumière les désastres causés par la forclusion, le passage à l'acte, et la sexualité féminine. Le noyau de cette reconstruction consiste dans la subjectivité singulière.

  • Titre traduit

    (Re)construction of death drive : Freud, Klein, Lacan


  • Résumé

    Because of biological assumptions, Sigmund Freud and Melanie Klein left aside the subjective implication of the death drive, by imputing directly the pathological phenomena to the binarisme impulsive. Some rhetoric devices were mobilized by them to clarify the chain between the death drive as cause and its consequences, in particular that of the intrication-desintrication of Eros and death drive. If Eros tends to unite, while Thanatos tends to divide, the possibility of comprehension of all the human beings, including pathological phenomena, depends on how the one of both drives can be prevailing in the impulsive cauldron. Our thesis criticizes these devices from a lacanian point of view, by moving the kernel of the conception in the subjectivity. We replace the intrication-desintrication of both drives by the subjective logic which concerns the modalities of negation, by bringing to light the disasters caused by the foreclosure, the passage to the act, and the feminine sexuality. The kernel of this reconstruction consists in the singularity of subject.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (312 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 108 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 094

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13247
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.