Les pratiques de l'adoption et la famille en Corée du XVème au XXème siècle : une approche institutionnelle et sociologique

par Jun Youn Kim

Thèse de doctorat en Asie orientale et sciences humaines

Sous la direction de Jine-Mieung Li.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    ˜The œpractice of adoption and family in Korea from the fifteenth to the twentieth century : a sociological and institutional approach


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette étude porte sur les pratiques de l'adoption, à travers une approche historique et socio-culturelle de l'Antiquité, de l'époque des Trois Royaumes jusqu'à la dynastie Joseon et l'époque contemporaine en Corée du Sud. L'enjeu de cette recherche est d'analyser l'évolution de cette pratique sociale dans le temps, ce qui nous conduira à envisager plusieurs formes de l'adoption. La pratique de l'adoption est connue comme différente selon les pays et les cultures, ce qui atteste qu'elle varie selon l'environnement social, familial et culturel et selon l'éthique gouvernante dans le temps et dans l'espace concerné. Notre étude contribuera à montrer que l'adoption repose sur la notion de famille, elle-même clé de voûte du système social : ces deux notions sont irrémédiablement liées l'une à l'autre durant les deux mille ans d'histoire de changement culturel de la société coréenne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 36 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 086

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.