Photographier le Maghreb : regards allogènes sur des sociétés et communautés indigènes (1850-1950)

par Lydie Haine

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Omar Carlier.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Photograph the Maghreb : Non-native glances on societies and native communities (1850-1950)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les photographies européennes au Maghreb entre 1850 et 1950 représentent une diversité d'images des Maghrébins. Elles nous renseignent sur les Maghrébins eux-mêmes, sur les Européens et, enfin, sur les relations entre les deux populations dans le contexte de l'Empire colonial. L'étude des conditions de réalisation des photographies montre notamment les influences des autres médias sur la construction des stéréotypes photographiques (Mauresque lascive, cavalier arabe). L'analyse diachronique distingue trois phases au cours desquelles les Maghrébins s'imposent comme sujet dans la photographie européenne (l'exploration et la conquête, l'Empire colonial, « la mise en valeur »). L'étude approfondie des images photographiques, autour de thèmes (communautés, enfants, femmes), donne la mesure des enjeux liés à la déconstruction de l'image photographique pour parvenir à la compréhension des imaginaires. La mosaïque de photographies, constituée sur une longue période, permet de donner une vision plus globale de la réalité maghrébine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (614 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 539 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 070

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.