Frantz Fanon et les langages décoloniaux : contribution à une généalogie de la critique postcoloniale

par Matthieu Renault

Thèse de doctorat en Philosophie politique

Sous la direction de Étienne Tassin et de Sandro Mezzadra.

Soutenue en 2011

à Paris 7 en cotutelle avec l'Università di Bologna .


  • Résumé

    L'enjeu de cette thèse est de dresser un portrait théorique en situation du psychiatre martiniquais et théoricien des décolonisations Frantz Fanon, ceci en tâchant de se porter au-delà du conflit des interprétations qui oppose, d'une part, le « Fanon anticolonial », célébré - à travers de multiples biographies - en tant que révolutionnaire, homme d'action, mais ce souvent au détriment de l'homme de pensée et, d'autre part, le « Fanon postcolonial », érigé en théoricien de premier ordre, mais ce régulièrement au prix de décontextualisations et déshistoricisations qui tendent à gommer la singularité de son intervention théorique et politique. Dépasser ce conflit engage de déceler chez Fanon les commencements du ou plutôt d'un postcolonialisme au sein même de l'anticolonialisme, tâche qui s'inscrit dans le projet d'une généalogie de la critique postcoloniale ou encore d'une histoire des discours de décolonisation - contre tout clivage de l’ « avant » et de l’ « après » des indépendances. Il s'agit alors d'interpréter les langages décoloniaux déployés par Fanon en tant que produits d'une pratique de déplacement épistémique, qui est à la fois de rupture et de reprise, de décentrement et de re-situation -au-delà de toute négation - des théories nées en « Occident ». Le dévoilement des méthodes fanoniennes de déplacement, qui s'inscrivent dans un postcolonialisme de guerre unique en son genre, autorise alors une reformulation du problème de la décolonisation des savoirs.

  • Alternative Title

    Frantz Fanon's decolonial languages : contribution to a genealogy of the postcolonial critique


  • Résumé

    This dissertation aims to draw a theoretical portrait in context of the West Indian psychiatrist and theoretician of decolonization Frantz Fanon. It intends to go beyond the conflict of interpretations that pervades Fanon studies. On the one hand, the "anticolonial Fanon" is celebrated - through numerous biographies - as a major revolutionary, as a great "man of action", but most often to the detriment of the "man of thought". On the other hand, the "postcolonial Fanon" is established as a leading theoretician, but generally at the price of a decontextualization and a dehistoricization that tend to blur the singularity of his theoretical and political intervention. Overcoming such a conflict implies detecting, in Fanon' s writings, the beginnings of postcolonialism - or rather a certain postcolonialism - within anticolonialism itself. This issue is a part of the more general project of a genealogy of the postcolonial critique or, in other words, of a history of decolonization discourses - against any splitting of the "before" and the "after" of independences. The aim is, therefore, to interpret Fanon' s decolonial languages as the product of a practice of epistemic displacement that entails both rupture and renewal, decentering and relocalization - rather than negation - of theories born in the "West". How are Western theories affected and altered when they are appropriated "from without" Europe and against the colonial powers? Fanon' s methods of displacement take part in a unique war postcolonialism. They allow us to reconsider the question of the decolonization of knowledge

Other version

Cette thèse a donné lieu à une publication in 2011 par Éd. Amsterdam à Paris

Frantz Fanon : de l'anticolonialisme à la critique postcoloniale


Consulter en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Details : 1 vol. (370 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 513 réf.

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 045

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12969
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Éd. Amsterdam à Paris

Informations

  • Sous le titre : Frantz Fanon : de l'anticolonialisme à la critique postcoloniale
  • Détails : 1 vol. (217 p.)
  • ISBN : 978-2-35480-102-1
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 217-[218]. Bibliogr. des oeuvres de F. Fanon p. 213-215
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.