Multiple questions in french and hungarian : a lexical-functional analysis with special emphasis on the syntax-discourse interface

par Anna Gazdik

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Anne Abeillé et de David Szabó.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Les questions multiples en français et en hongrois : une analyse lexicale-fonctionnelle centrée sur l'interface syntaxe-discours


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'offrir une analyse des questions multiples en français et en hongrois dans le cadre de la grammaire lexicale-fonctionnelle (LFG). L'analyse est centrée sur les aspects syntaxiques, discursives et leur interface. L'étude des questions multiples est intégrée dans une approche plus générale des fonctions du discours et de la structure discursive, qui s'avèrent cruciales dans l'analyse. Je propose une structure syntaxique qui est neutre vis-à-vis le discours dans la sens où elle ne contient pas de positions désignées pour les fonctions du discours. Ces-dernières sont définies sémantiquement et pragmatiquement, et distinguées systématiquement du soulignement formel. Les deux niveaux représentationnels principaux de LFG sont la structure en constituants et la structure informationnelle. De plus, une représentation possible de la structure discursive est aussi examinée. L'architecture de la structure informationnelle proposée ne contient pas les fonctions du discours en tant que primitifs, mais est basée sur leurs propriétés fondamentales : proéminence et l'ancrage discursif. L'interprétation des questions multiples (le type de réponse qu'elles attendent) est dérivée directement de la correspondance des structures en constituants et informationnelle en hongrois. Les questions multiples attendant une réponse en liste de paires contiennent un mot , qui discursivement ancré, qui apparaît dans une position associée avec cette propriété. Les questions multiples attendant une réponse de paire unique ne contiennent pas de tel mot qu. En français, par contre, la syntaxe est moins révélatrice de ce point de vue et la prosodie joue un rôle plus important.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 039

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12783
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.