Forme phonologique, exposants morphologiques et structures nominales : étude comparée de l'italien du bosnien et du somali

par Nicola Lampitelli

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Jean Lowenstamm.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Phonological form, morphological exponents and noun structures : a comparative study of italian, Bosnian and somali


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif de caractériser la relation entre la substance phonologique et les propriétés morpho¬syntaxiques lors du processus de formation des mots. Plus particulièrement, il est question de comprendre comment le signifiant est organisé, à l'intérieur d'un système morphologique donné, par rapport aux propriétés morpho-syntaxiques exprimées par ce même système. J'explore donc la façon dont trois langues non apparentées - l'italien, le bosnien et le somali - organisent leurs systèmes nominaux. Je propose une forme phonologique pour chacune des propriétés morpho-syntaxiques retrouvées dans les systèmes nominaux des trois langues mentionnées. En prenant le point de vue de la Morphologie Distribuée (Halle et Marantz 1993), je considère que la formation des mots est de type syntaxique et je suis l'hypothèse selon laquelle la forme audible des morphèmes est séparée, à la fois, de leur structure et de leur sens. Je propose donc une interprétation du processus reliant une séquence sonore donnée à une ou plusieurs propriétés morpho-syntaxiques particulières, exprimées à l'aide de matrices de traits. Plus précisément, mon hypothèse principale prévoit que chaque catégorie ne peut être associée qu'à une seule séquence phonologique donnée, de manière bi-univoque. Ensuite, en suivant Bendjaballah (2003) et Lowenstamm (2008), je montre que la substance phonologique associée aux catégories morpho-syntaxiques doit être représentée au moyen de l'approche CV (Lowenstamm 1996). En conclusion, cette thèse montre que chaque propriété morphologique correspond à la même substance phonologique dans un système donné.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-362 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 193 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 037

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12793
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.