La migration Haïtienne en France et ses répercussions dans la région d'AQUIN (Haïti)

par Pierre Louis Berthony

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Catherine Quiminal.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est de comprendre le sens et les enjeux de la migration des haïtiens de la région d'Aquin vers 1a France et d'en apprécier les effets dans la région de départ. De l'exode rural vers les villes aux migrations transnationales cette recherche dans un premier temps retrace l'histoire des mobilités et met en lumière les causes qui président aux départs. Dans un deuxième temps, en s'appuyant sur une enquête menée auprès des migrants haïtiens en France elle étudie le style de vie de ces migrants, les emplois qu'ils occupent, leur vie associative et culturelle, le modalités de leur insertion. Une place particulière est accordée aux femmes migrantes seules ou en famille. Enfin dans une troisième partie sont appréhendées les répercussions de ces départs dans la région d'origine, la région d'Aquin comment sont perçus les Haïtiens résidant en France, les attentes à leur égard, les effets des transferts monétaires lié aux politiques de co-développement, la question du retour ou de l'installation définitive à l'étranger.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (440 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 480 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.