Les variations de niveau du lac de Van (Turquie) : indicateurs morphosédimentaires, implications paléoclimatiques et paléohydrologiques

par Aurélien Christol

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Monique Fort et de Catherine Kuzucuoğlu.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le lac de Van (1648 m) est une référence paléoclimatique pour le Moyen-Orient. Notre thèse propose une reconstitution des anciens niveaux du lac depuis la fin du Pléistocène supérieur (>100000 ans). L'approche géomorphologique a été privilégiée, incluant des relevés sédimentologiques, stratigraphiques et altimétriques de terrain ; couplée avec des datations, elle a permis d'interpréter des archives sédimentaires et morphologiques préservées dans trois vallées situées dans la partie orientale du bassin versant. Nos résultats montrent que le lac de Van a connu des variations de sa masse d'eau de fortes amplitudes, avec trois grandes transgressions suivies de régressions majeures. Le plus haut niveau lacustre (=1750 m) semble appartenir à la fin de l'Interglaciaire précédent, âge confirmé par une datation OSL (>117ka). Cette transgression (cycle I) ne répond pas à un forçage climatique mais à des bouleversements paléohydrographiques liés à l'activité volcanique au sud-ouest du lac. Entre cette transgression et le Dernier Maximum Glaciaire, le lac de Van connaît deux grandes transgressions entrecoupées d'une régression majeure qui a entraîné l'incision des sédiments lacustres et l'élaboration de terrassés d'érosion. Ces transgressions répondent à un forçage climatique. La transgression du cycle II (âge estimé 40-30 ka), a atteint l'altitude maximale possible liée au seuil à 1735m. Le cycle III se compose d'une double transgression datée du DMG (26-25 et 21-20 ka cal. BP) avec des pics =1700 m et =1706 m. Après le cycle III, un bas niveau de régression (15ka, <1648 m) précède la transgression du cycle IV qui a atteint des niveaux proches du niveau d'eau actuel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 120 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 024

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12771
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3562
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.