Les variations de niveau du lac de Van (Turquie) : indicateurs morphosédimentaires, implications paléoclimatiques et paléohydrologiques

par Aurélien Christol

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Monique Fort et de Catherine Kuzucuoğlu.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le lac de Van (1648 m) est une référence paléoclimatique pour le Moyen-Orient. Notre thèse propose une reconstitution des anciens niveaux du lac depuis la fin du Pléistocène supérieur (>100000 ans). L'approche géomorphologique a été privilégiée, incluant des relevés sédimentologiques, stratigraphiques et altimétriques de terrain ; couplée avec des datations, elle a permis d'interpréter des archives sédimentaires et morphologiques préservées dans trois vallées situées dans la partie orientale du bassin versant. Nos résultats montrent que le lac de Van a connu des variations de sa masse d'eau de fortes amplitudes, avec trois grandes transgressions suivies de régressions majeures. Le plus haut niveau lacustre (=1750 m) semble appartenir à la fin de l'Interglaciaire précédent, âge confirmé par une datation OSL (>117ka). Cette transgression (cycle I) ne répond pas à un forçage climatique mais à des bouleversements paléohydrographiques liés à l'activité volcanique au sud-ouest du lac. Entre cette transgression et le Dernier Maximum Glaciaire, le lac de Van connaît deux grandes transgressions entrecoupées d'une régression majeure qui a entraîné l'incision des sédiments lacustres et l'élaboration de terrassés d'érosion. Ces transgressions répondent à un forçage climatique. La transgression du cycle II (âge estimé 40-30 ka), a atteint l'altitude maximale possible liée au seuil à 1735m. Le cycle III se compose d'une double transgression datée du DMG (26-25 et 21-20 ka cal. BP) avec des pics =1700 m et =1706 m. Après le cycle III, un bas niveau de régression (15ka, <1648 m) précède la transgression du cycle IV qui a atteint des niveaux proches du niveau d'eau actuel.


  • Résumé

    The Lake Van (1648 m) is a palaeoclimatic reference for the Middle East. Our PhD thesis aimed at reconstructing the ancient lake levels during more than 100 000 years, a period corresponding to the end of the Upper Pleistocène. We adopted a geomorphological approach including sedimentary facies and stratigraphie analysis, altimetric measurements on field, dating, allowed to interpret sedimentary and morphological records still preserved in the three studied valleys in the eastern part of the lake basin. Our results show that the Lake Van has known high amplitude variations of its volume, with three transgressions, each one followed by important regressions. The highest lake level recorded (=1750 m) seems to belong to the end of the previous Interglacial, as suggested by an OSL dating (>117ka). This transgression does not respond to climate forcing, but to palaeohydrographical changes related to volcanic activity in the south-west part of the lake. Between this old transgression and the Late Glacial Maximum, the Lake Van experienced two other large transgressions separated by a marked regression. This latter induced an incision of the former lacustrine sediments and the development of erosional terraces. These transgressions respond to climate forcing. The cycle II (estimated age of 40-30 ka) reached the maximum elevation controlled by the 1735m topographical threshold. The cycle III is subdivided into two transgressions belonging to the LGM (26-25 and 21-20 ky cal. BP) with two peaks =1700 m and =1706 m. After the cycle III, a low level regression (15 ka, <1648 m) was followed by the cycle IV transgression which has reached levels close to the present lake level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 120 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 024

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12771
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3562
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.