Quelques aspects de la quantification en chinois mandarin : pluralité et distributivité

par Hua-Hung Yuan

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Marie-Claude Paris.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    Certains phénomènes de quantification de type D(éterminant) et de type A(DVerbe)/A(dverbial) en chinois sont étudiés, et plus particulièrement (i) la distributivité, définie comme une relation d'appariement (Cf. Choe (1987)) et (ii) la pluralité verbale (Cf. Cusic (1981)). Deux types de distributivités, l'une sur des événements (type 1) et l'autre sur des individus (type 2), interviennent dans la quantification en dou 'tout' et en ge 'chacun'. Les quatre déterminants, met 'chaque', les classificateurs rédupliqués, geq 'divers' et ainsi que suoyoude 'tous', en co-occurrence obligatoire avec dou 'tout', engendrent une distributivité de type (1). Le positionnement syntaxique— préverbal ou postverbal — influence la dénotation, atomique ou collective, de ces derniers. Mei 'chaque' peut non seulement produire une distributivité de type (2), mais peut aussi être utilisé pour indiquer une pluralité verbale. Dans le domaine nominal, les formes rédupliquées pluralisent certains éléments, qu'ils soient nominaux ou verbaux : certaines d'entre elles peuvent déclencher la distributivité de type (1).


  • Résumé

    Some phenomena of D(eterminer)-quantification and A(DVerb)/A(dverbial)-quantification in Chinese are analyzed here; in particular, (i) distributivity, defined as a distributive relation (Cf. Choe (1987)), and (ii) verbal plurality (Cf. Cusic (1981)). Two types of distributivity, labelled as "event-denoting" (1) and "individual-denoting" (2) can be found with dou 'ail' quantification and ge 'each' quantification. The four determiner quantifiers, mei 'every', reduplicated classifiers, geq 'diverse' and suoyoude 'all', necessarily in co-occurrence with dou 'all' indicate type (1) distributivity. However, the NPs modified by these determiners do not systematically yield an atomic reading, since their preverbal or postverbal position also plays a role. Mei 'every' does not only produce the distributivity of type (2), but also gives verbal plurality. In the nominal domain, reduplicated forms pluralize certain elements, whether they are nominal or verbal, and some of them can trigger thé distributivity of type (1).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (381 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 19 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12692
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.