Genetic basis of mammalian sex determination

par Diana Lourenço

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Jean-Pierre Siffroi.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Chez les mammifères, la détermination sexuelle résulte dans le développement d’un individu mâle ou femelle. Le développement correct de deux sexes dimorphiques dotés d’organes reproductifs fonctionnels est primordial pour la survie des espèces. La détermination sexuelle chez les mammifères a une base génétique et les deux sexes sont génétiquement distincts dés la fertilisation. Les embryons féminins possèdent deux chromosomes X et les masculins un chromosome X et un Y. L’expression de SRY déclenche le développement testiculaire en assurant une expression stable et prolongée du gène SOX9 dans les cellules somatiques de la gonade masculine. Dans les gonades féminines, l’expression de SOX9 est activement réprimée et permet le développement ovarien. Ces événements sont placés en haut de la cascade de détermination sexuelle mais, même si beaucoup de facteurs ont été identifiés, beaucoup restent encore ignorés ou mal connus. Pour identifier de nouveaux facteurs génétiques qui contrôlent la détermination sexuelle chez l’Homme j’ai étudié plusieurs individus ayant des troubles de détermination sexuelle (DSD) - troubles congénitaux où le développement sexuel chromosomique, gonadique ou anatomique est atypique. Pendant ma thèse, mon but a été de mieux comprendre le rôle de trois gènes – NR5A1, GATA4 et FOG2 – dans le développement et fonction des gonades. Mutations dans NR5A1 sont associées à une insuffisance ovarienne précoce et à une infertilité masculine. Mutations dans GATA4 et FOG2 sont associées à des cas de 46,XY DSD avec ou sans phénotype cardiaque. Mes résultats ont démontré le rôle de ces gènes dans la cascade de détermination sexuelle chez l’Homme

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 121-150. 564 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 722
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2011 722
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.