Rôle des NADPH oxydases dans la migration et les fonctions des cellules microgliales au cours du développement

par Aurélia Lelli

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Michel Mallat.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    La microglie est une population de cellules du SNC issue de progéniteurs générés dans les organes hématopoïétiques. Son développement met en jeu des processus de migration et de prolifération cellulaire qui, in fine, assurent l’infiltration de la microglie dans l’ensemble des couches cellulaires du SNC. Dans le SNC immature, les cellules microgliales expriment la NADPH oxydase phagocytaire Nox2 qui peut moduler la signalisation intracellulaire en catalysant la formation d’ions superoxyde. Nos travaux, menés sur des cultures microgliales murines, montrent que Nox2 contrôle la signalisation chimiotactique induite par exposition des cellules à des cytokines produites dans le SNC immature tel que le CSF-1 ou le VEGF-A. L’activité de Nox2 a été localisée au niveau des lamellipodes émis par les cellules stimulées par les agents chimiotactiques. Des analysent in vivo fondées sur l’utilisation de souris génétiquement ou pharmacologiquement déficiente pour l’expression, ou l’activité de Nox2 révèlent que cette enzyme est impliquée dans la colonisation microgliale de couches germinatives du cortex cérébral durant les phases précoces du développement postnatal. De plus, nos observations établissent que la microglie infiltrant les couche germinatives sous le contrôle de Nox2 favorise la différenciation astrocytaire de progéniteurs cérébro-corticaux. L’ensemble de nos travaux mettent en évidence un nouveau rôle de Nox2 dans la migration et les fonctions de la microglie au cours du développement

  • Titre traduit

    Role of NADPH oxidases in microglia migration and fonctions during development


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (199 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 161-199. 481 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 720
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2011 720
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.