Le rôle des glucorticoïdes et du récepteur des glucorticoïdes dans les processus de neurodegenerescence et d'inflammation dans le Système Nerveux Central

par María-Ángeles Carillo Conesa

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Sheela Vyas et de María-Trinidad Herrerro Ezquerro.

Soutenue en 2011

à Paris 6 en cotutelle avec l'Universidad de Murcia .

  • Titre traduit

    Role of glucocorticoids and glucocorticoids receptor in the inflammatory and neurodegenerative processes in the Central Nervous System


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les glucocorticoïdes (GCs) augmentent en réponse au stress et lors des réactions inflammatoires. Dans les deux cas ils exercent leurs actions via le récepteur des glucocorticoïdes (GR) qui est exprimé de façon ubiquitaire. Le but principal de cette thèse a été d’étudier le rôle des GCs et de GR dans la survie neuronale au cours des réactions inflammatoires ainsi que dans la dégénérescence des neurones dopaminergiques (DA) dans la maladie de Parkinson. Pour réaliser cette étude, plusieurs stratégies expérimentales ont été utilisées. Nous avons notamment produit des modèles expérimentaux (in vitro et in vivo) de la maladie de Parkinson en traitant des animaux au MPTP, ainsi que des modèles d’inflammation aigüe provoquée par des injections stéréotaxiques de LPS. Nous avons également utilisé plusieurs lignées de souris transgéniques générées par le système Cre/loxP: GRDATCre et GRLysMCre dans lesquelles le gène codant pour le GR est spécifiquement invalidé, respectivement dans les neurones DA et la microglie. Nos résultats montrent principalement que le traitement avec les GCs prévient la dégénérescence des neurones DA dans le Parkinsonisme. En effet, on a observé que l’activation du GR dans le noyau des neurones DA leur confère une protection via des mécanismes directs. Par ailleurs, la présence du GR paraît essentielle pour éviter l’augmentation de la réponse inflammatoire aigüe induite par une injection intra-parenchimale de LPS, en prévenant les processus de démyélinisation et de dégénérescence neuronale. Ces travaux présentent de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles pour le traitement des maladies neurodégénératives et d’autres processus pathologiques du systeme nerveux central

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (383 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 331-350. 552 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 688
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2011 688
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.