Cellules solaires photovoltaïques plastiques : caractérisations électriques et étude des phénomènes de transport

par Virginie Vissac

Thèse de doctorat en Sciences mécaniques, acoustiques et électroniques

Sous la direction de Denis Mencaraglia.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse présente la mise en place d’une expérience automatisée permettant de faire des mesures TLM (transmission line method), courant-tension à l’obscurité et de spectroscopie d’admittance en température simultanément sur un échantillon organique comprenant, sur le même substrat de verre, des structures coplanaires et des structures transverses (diodes). Cela a été mis en place pour s’abstraire du problème de stabilité et de reproductibilité des cellules solaires organiques. Cette mesure nous permet de connaître la résistance de contact entre les électrodes et la couche organique d’une cellule solaire, la résistivité de cette même couche organique, les pièges qu’elle contient et comment tous ces phénomènes viennent limiter le courant de la cellule. Une fois cette expérience mise en place, elle a été validée par des tests sur des structures en silicium (TLM et diodes). Des mesures ont alors été effectuées sur des structures TLM à base de P3HT/PCBM contenant des électrodes en or ou en aluminium et de diodes ITO/P3HT/PCBM/Al. Nous avons ainsi trouvé une résistivité spécifique de contact entre l’aluminium et le P3HT/PCBM de 1,63 10^5 ohm. Cm2 expliquant la présence d’un faible facteur de forme pour des cellules ne possédant pas de couche intermédiaire de LiF. Nous montrons aussi ici que les porteurs de charge sont injectés par diffusion dans la cellule et qu’un piège pour les trous distribué selon une loi "double exponentielle", présent dans la cellule solaire, vient limiter le courant de la cellule entre 1 et 2 V

  • Titre traduit

    Plastic photovolatic solar cells : electric characterization and transport phenomena study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-187. 105 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 606
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.