Evaluation de la douleur aigüe chez l'animal d'expérience : approche psychophysique

par Ivanne Pincedé

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Daniel Le Bars.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Assessment of acute pain in animals : a psychophysical approach


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons développé une méthode d'étude de la nociception, fondée sur l’analyse conjointe d’un stimulus thermique et de la réponse comportementale induite. Pour éviter les inconvénients liés aux méthodes conventionnelles, un laser CO2 dont les effets sont enregistrés par une caméra infrarouge, est utilisé. L’expérience consiste à chauffer la peau grâce au laser jusqu’au retrait de la zone stimulée, l’imagerie infrarouge permettant l’analyse a posteriori de l’échauffement et de la réaction. Le principe de cette approche repose sur le fait que la réaction est déclenchée lorsqu’une température seuil (TR) est atteinte, indépendamment de la rapidité de l’échauffement. Quand TR est atteint, le retrait a lieu après un délai, la latence de la réaction (LR). TR et LR, sont des variables qui ne sont pas directement mesurables. Le paradigme expérimental permettant de les calculer comporte une série de tests dont l’intensité varie d’un stimulus au suivant, et effectués sur une partie du corps dont la température de base T0 est stable. Il permet en outre de déterminer deux autres éléments de la réponse psychophysique : la vitesse V de conduction des fibres périphériques impliquées dans la réaction et la latence décisionnelle Lδ de réponse. Appliquée à la queue de rongeurs, cette approche a permis de préciser différents points. Un seul type de fibre déclenche les réponses. La température cutanée T0 - dépendante de la température ambiante et du tonus vasomoteur local - est un facteur de fluctuation de TR et V mais n’affecte pas Lδ, et est, par conséquent, susceptible de fausser l’interprétation des tests de nociception. Notre approche permet de s’affranchir de ces biais potentiels

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 123-130. 143 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 558
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.