Contrôle de la prolifération et de la polyploïdisation hépatique : rôles de l'insuline et de l'AMP-activated protein kinase

par Grégory Merlen

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Chantal Desdouets.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Lors du développement post-natal du foie, ce tissu subit une polyploïdisation progressive qui débute au sevrage et aboutit à l’émergence d’hépatocytes tétraploïdes 4n et octoploïdes 8n, composés d’un ou de deux noyaux (2x2n, 2x4n). Notre équipe a mis en évidence qu’alors qu’avant le sevrage tous les hépatocytes réalisent une cytodiérèse complète, après ce dernier, on observe des événements de cytodiérèse incomplète qui génèrent des hépatocytes binucléés. Durant ma thèse, nous avons démontré qu’au sevrage, seules les modifications du signal insulinique jouent un rôle dans la mise en place de la polyploïdisation hépatocytaire. Nous démontrons que l’inhibition de la voie PI3K/Akt (contrôlée par l’insuline) se traduit par une diminution des événements de cytodiérèse incomplète dans les hépatocytes. Ces travaux représentent la 1ère démonstration que l’insuline intervient dans le contrôle de la prolifération cellulaire en régulant les étapes tardives de la mitose. Récemment, les effets de l’AMPK sur la polarité, la croissance et le contrôle de la ploïdie cellulaire ont été démontrés. Dans le foie, nous démontrons que la modulation de l’activité AMPK n’a pas d’effet sur la mise en place de la ploïdie, mais qu’elle entraîne une altération de la progression dans le cycle cellulaire. Des approches in vivo (Régénération Hépatique) et in vitro (Culture Primaire) révèlent que l’absence d’AMPK activée dans les hépatocytes en prolifération, entraîne un retard d’entrée en phase S ainsi qu’une inhibition de l’expression de la cycline A. Nous démontrons un nouveau rôle de l’AMPKα1 dans le contrôle de la prolifération hépatocytaire et ceci indépendamment du statut énergétique de la cellule

  • Titre traduit

    Control of hepatic proliferation and polyploidization : roles of insulin and AMP-activated protein kinase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([115] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 163-186. 400 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 527
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.