Gravimètres de haute résolution basés sur l'interférométrie atomique

par Xialong Wang

Thèse de doctorat en Physique atomique

Sous la direction de Franck Pereira Dos Santos et de Qiang Lin.

Soutenue en 2011

à Paris 6 en cotutelle avec Zhejiang University (Hangzhou, Chine) .


  • Résumé

    Cette thèse présente le développement de deux interféromètres atomiques pour des mesures ultra-sensibles de l’accélération de la pesanteur. Dans une première expérience, réalisée au SYRTE, à l’Observatoire de Paris, l’interféromètre est réalisé en utilisant des atomes de Rb confinés dans une onde stationnaire. Des faisceaux Raman sont utilisés pour placer les atomes dans une superposition d’état de Wannier-Stark localisés sur des puits adjacents, puis pour les recombiner, permettant ainsi de réaliser une mesure de la fréquence de Bloch, avec une sensibilité relative, encore préliminaire, de l’ordre de 3 10-4 sur une seconde. Dans une seconde expérience, menée à l’Université de Zhejiang, une géométrie plus classique basée sur l’utilisation d’atomes en chute libre est utilisée pour réaliser un gravimètre atomique, à l’aide d’une séquence de trois impulsions Raman. Les premiers résultats de cet instrument sont présentés. La sensibilité est actuellement limitée par le bruit de vibration résiduel au niveau de 1. 7 10-7 g sur une seconde

  • Titre traduit

    High resolution gravity sensors based on atom interferometry


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([136] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 94-100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 423
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.