Régulation de la diffusion latérale et du nombre de récepteurs GABA de type A aux synapses inhibitrices

par Géraldine Gouzer

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Antoine Triller.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le nombre de récepteurs aux neurotransmetteurs aux synapses est un paramètre déterminant de la transmission synaptique. Les récepteurs entrent et sortent continuellement des synapses, mais peuvent aussi être stabilisés via leur interaction avec certaines molécules synaptiques. Dans le cerveau, la transmission inhibitrice rapide est majoritairement assurée par le récepteur du GABA (RGABAA). L’accumulation de RGABAA aux synapses dépend de la géphyrine, principale protéine de l’échafaudage post-synaptique inhibiteur. Au cours de ma thèse je me suis intéressée aux mécanismes qui régulent la diffusion latérale et le nombre de RGABAA aux synapses. J’ai d’abord contribué au développement de méthodes de marquage pour la technique de suivi de molécules uniques (SPT), qui permet d’étudier les paramètres de diffusion des récepteurs membranaires. En utilisant cette technique, j’ai montré que la présence d’un site d’interaction avec la géphyrine sur la sous-unité alpha1 du RGABAA modifiait la diffusion des RGABAA aux synapses, ce qui apporte une nouvelle preuve de l’interaction dans les neurones vivants. J’ai aussi étudié l’influence de l’activité du RGABAA sur son accumulation synaptique dans les neurones d’hippocampe. J’ai montré que l’agoniste et l’antagoniste du RGABAA avaient des actions opposées sur la diffusion ainsi que sur l’accumulation du récepteur aux synapses. Le diazépam, un modulateur positif du RGABAA, a un effet stabilisateur inattendu qui va à l’encontre des effets induits par l’agoniste. Cet effet sur le trafic de surface du RGABAA pourrait constituer un nouveau mécanisme d’action des benzodiazépines et expliquerait leur efficacité lors de leur utilisation clinique

  • Titre traduit

    Regulation of the number and the lateral diffusion of type A GABA receptors at inhibitory synapses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([262] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 101-122. 540 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8552
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 307
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.