Le Viroïde Avocado sunblotch : étude de sa réplication dans la levure Saccharomyces cerevisiae et de sa structure

par Clémentine Delan-Forino

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Marie-Christine Maurel et de Claire Torchet.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les viroïdes sont les plus petits agents pathogènes connus (246 à 401 nt). Ce sont des ARN nus, simple-brin, circulaires et non-codants dont les deux séquences complémentaires nommées (+) et (-) co-existent dans les cellules. Il existe deux familles : les Pospiviroidae et les Avsunviroidae. Ces derniers ont dans la séquence de chaque polarité un ribozyme en tête de marteau, indispensable à leur réplication ARN dépendante. À ce jour, tous les viroïdes ont été identifiés chez des végétaux supérieurs. Le premier objectif de ma thèse a été de tester la réplication d’un Avsunviroidae, le viroïde Avocado sunblotch (ASBVd), dans un système modèle non-photosynthétique, la levure Saccharomyces cerevisiae. J’ai démontré que l’ASBVd est capable de se répliquer et de se maintenir pendant au moins 25 générations dans la levure. De plus, l’ASBVd est sensible à la dégradation des ARN nucléaire et cytoplasmique de S. Cerevisiae. Les interactions des viroïdes avec les facteurs cellulaires semblent intimement liés à leurs caractéristiques structurales et catalytiques. Un très haut degré de complémentarité entre les différentes régions de ces ARN leur permet d’adopter des structures complexes. Le deuxième objectif de ma thèse a été d’étudier le comportement cinétique et structural des brins (+) et (-). J’ai mis en évidence des différences de propriétés biophysiques entre les deux brins et une plus grande efficacité d’auto-clivage de l’ASBVd (-). La structure de l’ASBVd est déterminée par une technique biochimique innovante et haut débit, le SHAPE (sélective 2’-hydroxyl acylation analysed by primer extension), pour préciser et localiser les différences structurales dans deux polarités

  • Titre traduit

    Avocado sunblotch viroid : study of its replication in the yeast Saccharomyces cerevisiae and of its structure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-154. 275 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 267
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.