Rôle des cils et flagelles dans la morphogenèse cellulaire

par Johanna Buisson-Savin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Philippe Bastin.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Cilia and flagella in cell morphogenesis


  • Résumé

    Les cils et flagelles sont présents chez de nombreuses cellules eucaryotes. Ils y assurent diverses fonctions comme la mobilité, morphogenèse ou des fonctions sensorielles. Nous avons étudié leur rôle dans la morphogenèse cellulaire chez deux organismes. Chez T. Brucei, nous avons étudié le transport intraflagellaire indispensable à la construction du flagelle. Nous avons déterminé que les particules rétrogrades forment une population homogène tandis que les antérogrades se partagent en deux populations distinctes. Elles subissent des phénomènes de fusion et fission et lorsqu’elles arrivent au bout distal du flagelle, elles sont divisées en 3 et converties en particules rétrogrades. Des analyses de photoblanchiment ont permis de mettre en évidence un échange dynamique des particules entre le flagelle et le corps cellulaire. En modulant la construction du flagelle, nous avons montré que les trypanosomes sont capables de construire un flagelle de novo mais ce dernier n’est pas suffisant à rendre sa morphologie à la cellule. Nous avons par la suite voulu étudier la migration du kinocil qui semble avoir un rôle dans la mise en place de la touffe ciliaire, sa polarisation dépendant du positionnement du kinocil qui migre du centre de la surface cellulaire à la périphérie. Nous nous sommes concentrés sur les mouvements des centrioles pendant cet événement et avons pu déterminer qu’ils peuvent être définis comme Brownien contraints. Les cils et flagelles apparaissent essentiels dans des processus morphologiques évolutifs distincts. Résoudre les mécanismes moléculaires de leur dynamique aiderait à comprendre leur rôle dans le développement comme dans les situations pathologiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([180] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 102-117. 278 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 241
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.