Elaboration et utilisation d'une nouvelle génération de polymère fonctionnel pour la catalyse supportée en ATRP

par Claire Bernhardt

Thèse de doctorat en Physique et chimie des matériaux

Sous la direction de Bernadette Charleux.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Des nouvelles particules hybrides de type silice@polymère fonctionnel ont été synthétisées pour la catalyse semi-hétérogène en polymérisation radicalaire contrôlée par transfert d’atome (ATRP). La copolymérisation du styrène et du chlorométhylstyrène par polymérisation radicalaire contrôlée par les nitroxydes a permis d’obtenir des chaînes pouvant être facilement post-modifiées par la 2-dipicolylamine, un ligand azoté capable de complexer certains métaux utilisés en ATRP. Ce copolymère s’est avéré efficace comme support de catalyseur lors de la polymérisation du styrène ou du méthacrylate de méthyle par ATRP. A l’inverse, les mêmes chaînes immobilisées par grafting onto sur des particules Stöber ne conduisent pas à une polymérisation contrôlée. Ces résultats sont très probablement dus à un manque d’accessibilité au catalyseur. L’introduction d’un noyau d’oxyde de fer au cœur des particules hybrides a également été effectuée et devrait permettre d’isoler plus facilement les objets du milieu par séparation magnétique en fin de réaction

  • Titre traduit

    Design and use of a new generation of functional polymers for supported atom transfer radical polymerization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (295 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 256 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 222
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.