Caractérisation fonctionnelle de la pendrine : paramètres cinétiques et voies de régulation

par Anie Azroyan

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Alain Doucet.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le syndrome de Pendred est une maladie à transmission autosomique récessive traditionnellement définie par l'association d'une surdité et d'un goitre. La pendrine a été découverte en 1997 à la suite d’études génétiques visant à identifier le gène responsable du syndrome décrit un siècle auparavant. La pendrine appartient à la famille SLC26 des échangeurs d’anion sodium indépendants. La pendrine est exprimée dans la thyroïde, l’oreille interne et le rein. Elle participe à la synthèse des hormones thyroïdiennes par son activité d’échange Cl-/I-, à l’homéostasie de l’endolymphe dans l’oreille interne par la sécrétion de HCO3- et à l’équilibre acide-base et réabsorption de NaCl dans le rein en tant qu’échangeur Cl-/HCO3-. Malgré l’importance de la pendrine il existe peu de données concernant ses propriétés intrinsèques et ses voies de régulation. Les objectifs de ce travail de thèse ont été :1) d’étudier les propriétés intrinsèques de la pendrine en caractérisant ses paramètres cinétiques, 2) de caractériser la régulation de la pendrine par le pH et 3) d’étudier la régulation de la pendrine du canal collecteur par l’AMPc. Nous avons montré pour la première fois que l’activité de la pendrine dépend du pH intra et extracellulaire. Cette sensibilité de la pendrine au pH peut être un élément clé dans le contrôle de l’échange ionique dans le CCD du rein et dans le sac endolymphatique de l’oreille interne. Nous avons également démontré une régulation de la pendrine par l’AMPc/PKA. Cette régulation semble particulièrement importante dans le contexte de l’hypertension rénale sel-sensible et dans la régulation de la synthèse hormonale par la thyroïde

  • Titre traduit

    Fonctional characterisation of pendrin : kinetic properties and regulation pathways


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (101 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-101. 146 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8290
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 209
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.