Signatures magnétoencéphalographiques du liage perceptif de formes en mouvement

par Charles Aissani

Thèse de doctorat en Neurosciences cognitives

Sous la direction de Jean Lorenceau.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Magnetoencephalographic signatures of visual form and motion binding


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les neurosciences cognitives ont pour but la compréhension de processus cognitifs via la mesure de l’activité cérébrale. Cette dernière est mesurable à travers de nombreux niveaux d’organisations, du neurone au cerveau dans son entier, et selon différentes variables : activité électrique magnétique ou métabolique. Les travaux effectués dans cette thèse ont pour but d’étudier les signatures d’activités magnétoenéphalograhiques associées au liage perceptif de formes en mouvement. Certaines signatures ont déjà été proposées dans la littérature, particulièrement l’activité induite dans la bande gamma. Nous avons voulu, à travers deux expériences MEG, confirmer le caractère générique de l’activité gamma comme marqueur du liage perceptif tout en testant une nouvelle hypothèse. En utilisant des stimuli à caractère périodique, engendrant ce que l’on nomme des SSVEP nous avons testé si l’utilisation de stimuli visuels éparses et oscillants selon des fréquences différentes pouvaient engendrer, lors d’une perception intégrée, des combinaison non-linéaires des SSVEP, combinaison aussi appelées produits d’intermodulation. Nos résultats montrent d’une part que les activités gamma ne discriminent les états perceptifs étudiés ici. D’autre part la modulation d’activité évoquée autour du produit d’intermodulation permet quant à elle de discriminer les états perceptifs en question, l’intégration perceptive étant associée à une augmentation de la puissance mesurée autour de ce produit d’intermodulation, et ce pour les deux expériences menées. Les régions corticales sièges de cette activité, variables selon les deux paradigmes utilisés et leurs rôles fonctionnels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 166-178. 243 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.