Jonctions gap et Insuffisance Rénale Chronique : vers un nouveau rôle des Connexines

par Julie Toubas

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Christos Chatziantoniou.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    Notre premier objectif a été de déterminer s’il existait une modulation de l’expression des trois Cx majeures du système vasculaire (Cx37, 40 et 43) dans les stades précoces de l’IRC, et si celle-ci était corrélée avec l’inflammation rénale. Pour ce faire, nous avons utilisé trois modèles de néphropathies touchant trois compartiments différents du rein : un modèle inflammatoire vasculaire (RenTg), un modèle inflammatoire glomérulaire (modèle "anti-Glomerular Basement Membrane" : GBM) et enfin un modèle inflammatoire tubulaire (modèle "Unilateral Ureteral Obstruction" : UUO). De façon intéressante, nous avons montré que la Cx37 et la Cx43 sont modulées de manière différentielle. Il existe une balance entre la Cx37/Cx43 et le déséquilibre de cette balance favorise le développement de cette pathologie. Une augmentation de la Cx43 et une diminution de la Cx37 peuvent être des signaux précoces de l’IRC. Notre deuxième objectif a été de déterminer le rôle pathologique de l’augmentation de la Cx43 dans le processus inflammatoire et la mise en place de la fibrose. Pour cela, l’expression anormale de la Cx43 a été inhibée soit par une inhibition génétique (souris Cx43+/-), soit par une inhibition pharmacogénétique par l’administration d’oligonucléotides antisens pour la Cx43 dans un modèle de néphropathie hypertensive (RenTg) et dans le modèle UUO. Nous avons montré que l’inhibition de la Cx43 entraine une protection de la structure rénale en diminuant l’inflammation et la fibrose.

  • Titre traduit

    Gap junctions and Chronic Kidney Disease : a new role for Connexins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([169] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-144. 146 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8380
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 185
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.