Gestion forestière et biodiversité, les enjeux de conservation d'une espèce parapluie : Limoniscus violaceus (Coleoptera)

par Nicolas Gouix

Thèse de doctorat en Biodiversité

Sous la direction de Pierre Zagatti et de Hervé Brustel.

Soutenue en 2011

à Paris 6 en cotutelle avec l'Ecole d'ingénieurs de Purpan (Toulouse) .


  • Résumé

    Le taupin violacé - Limoniscus violaceus (Müller, 1821) - est une espèce de coléoptère vivant dans le terreau des cavités d’arbres. Menacé d’extinction en Europe, il est inscrit en Annexe II de la directive « Habitats » dont l’objectif est d’assurer la préservation des habitats et des espèces d’intérêt communautaire au sein du réseau Natura 2000. Les gestionnaires d’espaces naturels où il est présent doivent assurer l’état de conservation de ses populations. Cependant, les difficultés de détection de l’espèce ont limité le développement des connaissances sur sa biologie et son écologie essentielles à la mise en place d’une stratégie de conservation. Cette lacune a motivé la réalisation de ce travail de thèse. Il commence par la compilation des données relatives à sa répartition: 184 localités à travers 17 pays. Plusieurs discordances avec les données énoncées par le réseau Natura 2000 sont mises en évidence. Une méthode de suivi de l’espèce par piégeage à émergence est développée et testée dans 5 sites Natura 2000 français. Les résultats obtenus associés à la description des cavités d’arbres et de leur environnement permettent l’identification d’un modèle prédictif des cavités habitées par Limoniscus violaceus dépendant de deux facteurs simples d’utilisation : l’état d’avancement de la cavité et la circonférence de l’arbre à 30 cm du sol. L’étude de leur valeur seuil et de leurs intervalles de confiance conduit à l’élaboration d’une règle de décision pour l’évaluation des habitats favorables à l’espèce. Parallèlement, l’analyse de la composition des assemblages d’espèces échantillonées se base sur la détermination de 231 coléoptères saproxyliques. La préservation des cavités favorables pour Limoniscus violaceus apparait bénéfique pour la majorité d’entre eux, justifiant le potentiel d’espèce parapluie qui lui est attribué. Dans une perspective de prospection, une liste d’espèces indicatrices est identifiée. Elle permet de prioriser les sites au sein desquels une stratégie de suivi des cavités basses favorables pour la biodiversité et pour Limoniscus violaceus doit être envisagée. L’étude du comportement de dispersion à partir des résultats d’échantillonnage par émergence associé aux connaissances bibliographiques suggère une taille des populations locales d’environ 10 adultes dont 3 dispersent par cavité chaque année. Un regard sur la sex-ratio apporte des éléments complémentaires de réflexion sur le fonctionnement des populations. Enfin, un cas concret de stratégie de conservation pour l’espèce en forêt de Grésigne est présenté. Afin d’assurer le recrutement d’arbres à cavité pour pérenniser les populations de Limoniscus violaceus, des recommandations de gestion fondées sur l’aménagement forestier en cours et l’étude des origines des cavités sont émises.

  • Titre traduit

    Biodiversity and forest management, conservation issues of an umbrella species : Limoniscus violaceus (Coleoptera)


  • Résumé

    The Violet Click Beetles - Limoniscus violaceus (Müller, 1821) – is a coleopteran species living within wood mould of hollow trees. Endangered in Europe, it is included in Annex II of the “Habitats” directive that aims to ensure the preservation of habitats and species of Community interest through the Natura 2000 network. Managers of this kind of area must consequently guarantee the favorable conservation status of the species. However, difficulties for detecting the species have limited the accumulation of knowledge about its biology and its ecology. This weakness has motivated this doctoral thesis. First, all data relative to the species’ distribution are compiled. 184 localities in 17 countries are given. Several discordances with Natura 2000 data are highlighted. A survey method using emergence traps is developed and tested in 5 French Natura 2000 areas. A predictive model of the presence of Limoniscus violaceus based on two factors easy to handle (the degree of hollowing of the cavity and the circumference at 30 cm height) is identified. The study of these factors’ thresholds and their confidence intervals leads to a decision rule for the assessment of habitats favorable to Limoniscus violaceus. Meanwhile, analysis of the composition of assemblages of species sampled result to the determination of 231 saproxylic beetles. Preservation of cavities favorable for Limoniscus violaceus appears beneficial for the majority of them, justifying it potentially being an umbrella species. For further prospection, a list of indicator species is identified. It helps to prioritize areas where monitoring of hollow trees and Limoniscus violaceus should be considered. Study of the dispersal from results of emergence traps crossed with bibliographic knowledge suggests that average population size is around 10 adults with 3 individuals dispersing per cavity each year. Sex-Ratio analysis gives complementary information about the functioning of the species populations. Finally, a case study of conservation strategy in the Forest of Grésigne is presented. To ensure the recruitment of trees that will guarantee the long term persistence of the species, management guidelines are given, based on the current forest management plan and on the results of a study on the origin of cavities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (258 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 224-242. 392 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 145
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.